Menu

Contenu réservé

GestionLa location saisonnière : sûre, mais exigeante

La location saisonnière : sûre, mais exigeante

La location saisonnière est une solution souvent rentable et comportant peu de risques d’impayés. C’est une formule toutefois exigeante pour le propriétaire.

Chalets montagne
La location saisonnière ne peut excéder trois mois consécutifs.  (©Terre-net Média)
La location saisonnière relève du code civil et n’est donc pas soumise aux contraintes des baux d’habitation. Le bailleur est libre de fixer le prix du loyer, la durée du contrat ainsi que les conditions. Il faut cependant faire attention aux risques de contentieux. Le descriptif de l’immeuble doit notamment correspondre à la réalité. Les deux parties se doivent de contrôler le contrat. Côté durée, la location saisonnière ne peut excéder trois mois consécutifs. Elle est le plus souvent à la semaine, à la quinzaine ou au mois. Le locataire doit pouvoir trouver sur place tous les éléments nécessaires à son confort, la location saisonnière s’effectue donc en meublé. Dans le cas d‘un classement en Gîtes de France ou auprès de la préfecture, le propriétaire s’engage à respecter un cahier des charges.

Attestation d’assurance

649

Vous avez lu 22 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet