Menu

Procès des « 1000 vaches »Le Modef contre l’industrialisation de l’agriculture

Ce 28 octobre, devant le tribunal d’Amiens, neuf militants de la Confédération Paysanne sont poursuivis pour avoir manifesté leur opposition au projet industriel de « la ferme des 1000 vaches ». Réaction de Jean Mouzat, président du Modef.

« Le Modef apporte son soutien à ces militants syndicaux qui ont contesté le grand projet d’usine à méthanisation où la production agricole passe au second plan. Le Modef est solidaire de ces militants et appelle à leur relaxe.

Ferme des 1.000 vaches dans la Somme, atelier d’engraissement de 1.000 taurillons dans la Creuse et 250.000 poules pondeuses dans la Somme avec un objectif de produire 70 millions d’œufs, ce modèle capitaliste ultra productiviste tue à petit feu l’agriculture paysanne et familiale ainsi que les milliers d’emplois qui y sont associés. De plus, il porte atteinte à la qualité et à la diversité des produits agricoles et alimentaires.

Pour sortir de ce modèle, il est urgent de mettre en place une politique qui partage les richesses créées par une juste rémunération du travail, une politique de prix agricoles garantis qui permettrait de maintenir sur les territoires une agriculture rémunératrice, solidaire, durable et responsable. »

Réagir à cet article