Menu

Sondage sur les mammitesLes trois quarts des élevages affichent moins de 250.000 cellules/ml de lait

Les trois quarts des élevages affichent moins de 250.000 cellules/ml de lait

Plus de la moitié des élevages ayant répondu à un sondage en ligne sur Web-agri.fr ont un niveau de comptage de cellules somatiques entre 150 et 250.000 cellules/ml de lait de tank. Ces chiffres apparaissent plus bas que la moyenne nationale.

Selon un sondage en ligne réalisé auprès de 621 éleveurs-lecteurs de Web-agri, près d’un quart des élevages de vaches laitières dépasseraient les 250.000 cellules/ml de lait et 18 % se situent en-dessous du seuil de 150.000 cel/ml. Un peu moins de 10 % dépassent les 300.000 cel/ml.

moyenne nationale : au-delà de 300.000

D’après le Cniel et l’Institut de l’élevage, la moyenne nationale en cellules somatiques a bondi de 30 % entre 2004 (236.000 cel/ml en moyenne) et 2009 (310.000 cel/ml) et aurait tendance à se stabiliser légèrement au-dessus des 300.000 cel/ml de lait depuis ce pic en 2008-2009.

Cette tendance à la hausse semble difficilement explicable, tant la pathologie est multifactorielle. Même l’augmentation de la référence laitière moyenne des exploitations ne met pas clairement en évidence le lien avec la dégradation de la situation en cellules et mammites.

Comptage celulles somatiques lait de vache
L'augmentation de la production par élevage n'explique pas totalement la hausse des comptages de cellules somatiques. (©Cniel/Idele)

Entre 2004 et 2009, l’indice de nouvelles infections au cours de la période sèche (tarissement) augmente à mesure que l’indice de guérison se dégrade. Des écarts de plus de 120.000 cel/ml existent au niveau régional. Ils dépendent sans doute des races et des modes d’élevage présents dans les régions.

Alors que faut-il en conclure ? Indiscutablement, que les éleveurs qui lisent Web-agri sont meilleurs en comptage de cellules que la moyenne de leurs confrères français !-)

Réagir à cet article

Sur le même sujet