Menu

Info firmePöttinger complète son offre travail du sol grâce aux outils de l'autrichien CFS

Les deux fondateurs de CFS intègrent les équipes Pöttinger à compter du 1<sup>er</sup> août 2021. (©Pöttinger)
Les deux fondateurs de CFS intègrent les équipes Pöttinger à compter du 1er août 2021. (©Pöttinger)

L'autrichien Pöttinger annonce le rachat d'un constructeur d'outils de protection des cultures lui aussi autrichien. Son nom : CFS (Cross Farm Solution). Quelques mois après l'annonce de Payen Import qui devenait distributeur exclusif de la marque en France, le portefeuille produits change de mains.

 

Pöttinger étoffe son offre de produits grâce au rachat de la société CFS (Cross Farm Solution). A partir du 1er août 2021, les outils de protection des cultures du constructeur autrichien rejoindrons le portefeuille de l'autre marque autrichienne.

Après le rachat de la Bayerischen Pflugfabrik, entreprise de fabrication de charrues, en 1975, Pöttinger répond à une demande croissante des agriculteurs qui trouvent eux-mêmes des alternatives pour reverdir le blason du métier auprès du grand public. Des défis qui exigent de modifier les pratiques culturales et donc d'adapter le matériel.

Satisfaire les exigences élevées sur ce segment de matériels

Stephan Ackermann, responsable développement produits Pöttinger, souligne : « pour élargir notre portefeuille produits, il est important de satisfaire les exigences élevées sur ce segment de matériels : simplicité d’utilisation, débit de chantier élevé, fiabilité d’utilisation et longévité. Avec les produits développés par CFS, nous avons trouvé exactement les solutions que nous recherchions. »

À l’avenir, et au-delà de la seule intégration de la marque, les deux fondateurs de CFS, Andreas Egelwolf et Leopold Rupp, soutiendront activement le constructeur. Ils intègrent donc l'équipe Pöttinger à partir du 1er août 2021. Le siège actuel de CFS installé à Stoitzendorf deviendra le centre de compétences et se concentrera sur la poursuite du développement et la production de différents types de machines.

Selon Gregor Dietachmayr, porte-parole de la direction Pöttinger : « Nous sommes convaincus d’avoir fait un pas en avant significatif pour l’avenir de la marque en intégrant les produits et les collaborateurs de CFS. Avec cette nouvelle gamme de produits, nous élargissons notre offre d'outils de travail du sol. »

À noter qu'en juin 2020, Payen Import avait annoncé la signature d'un accord de distribution exclusive avec le constructeur autrichien. Quelques mois plus tard, le rachat modifie la donne et impose à l'importateur de nouvelles négociations avec les constructeurs.

Journaliste machinisme

Réagir à cet article

Sur le même sujet