Menu

L'info marché du jourLes dernières estimations de l’USDA ont pesé sur les cours du blé

En alourdissant ses estimations de production de blé à l'échelle mondiale, l'USDA a contribué à une baisse des cours ces dernières semaines. (©Pixabay)
En alourdissant ses estimations de production de blé à l'échelle mondiale, l'USDA a contribué à une baisse des cours ces dernières semaines. (©Pixabay)

Le dernier rapport du département américain de l’agriculture estime à 778,6 Mt la production mondiale de blé pour 2021/22, à la faveur de révisions à la hausse pour l’Argentine et l’UE.

Dans la lignée des prévisions établies par le conseil international des céréales, le département américain de l’agriculture (USDA) a révisé à la hausse la production mondiale de blé dans son rapport du mois de janvier.

Pour l’organisme d’État, le monde produirait cette campagne 778,60 millions de tonnes (Mt) de blé et non pas 777,89 Mt comme envisagé au mois de décembre.

En particulier, la production argentine a été revue en hausse de 0,5 Mt (à 20,5 Mt) et celle de l’Union européenne de 0,2 Mt, à 138,90 Mt.

En parallèle, la demande apparaît moins dynamique et les estimations d’exportations à l’échelle mondiale sont en baisse, passant de 205,47 Mt à 204,40 Mt sur un mois.

Ces éléments ont contribué à la décrue des prix du blé observée à partir de la mi-janvier.

Réagir à cet article

Sur le même sujet