Menu

L'info marché du jourLes États-Unis puisent dans leurs réserves de pétrole

Les réserves stratégiques de pétrole des USA comptent plus de 600 millions de barils, enterrés en Louisiane et au Texas (©Pixabay)
Les réserves stratégiques de pétrole des USA comptent plus de 600 millions de barils, enterrés en Louisiane et au Texas (©Pixabay)

La Maison Blanche a annoncé qu'elle s'associait avec d'autres gouvernements pour augmenter l'offre de pétrole et pallier la flambée des cours.

Mardi 23 novembre, le président américain Joe Biden a annoncé que le pays allait puiser dans ses réserves stratégiques de pétrole afin de contenir la flambée des prix des carburants.

Cinquante millions de barils vont être mis en circulation, un record selon la ministre de l’Énergie des États-Unis. La première puissance mondiale ne puise dans ses réserves d’or noir qu’en cas d’urgence : ruptures d’approvisionnement ou catastrophe climatique.

Selon les analystes, la mesure demeure symbolique : les volumes prélevés ne couvriront que trois jours de demande des raffineries américaines et n’auront pas forcément d’impact significatif sur les cours.

L’initiative fait l’objet d’une coordination inédite entre plusieurs pays consommateurs de pétrole, notamment la Chine et l’Inde. Elle fait suite à la décision des pays de l’ Opep+, principaux producteurs de pétrole, de ne pas augmenter l’offre sur le marché mondial.

Réagir à cet article

Sur le même sujet