Menu

L'info marché du jourDiminution inattendue des stocks de pétrole US

Les États-Unis sont le premier pays producteur de pétrole, devant la Russie et l'Arabie saoudite (©Pixabay)
Les États-Unis sont le premier pays producteur de pétrole, devant la Russie et l'Arabie saoudite (©Pixabay)

Les réserves de pétrole aux États-Unis sont en baisse, d'après le rapport hebdomadaire d'une agence gouvernementale. Cette nouvelle a encore fait grimper les cours de l'or noir.

Les réserves américaines de pétrole brut ont « diminué de façon inattendue », écrit l’AFP le 21 octobre, citant un rapport hebdomadaire publié la veille par l’Agence américaine de l’énergie.

L’agence y révèle en effet que le stock de pétrole brut commercial des États-Unis a diminué de 0,4 millions de barils au 15 octobre par rapport au 8 octobre. « À 426,5 millions de barils, les stocks de pétrole brut aux États-Unis sont inférieurs d'environ 6 % à la moyenne quinquennale pour cette période de l'année », ajoute le rapport.

Stocks de pétrole aux USA au 20 octobre
Stocks de pétrole aux USA au 15 octobre (©Energy Information Administration)

L’information a encouragé la hausse des cours de l’or noir, qui ont dépassé 83 dollars le baril de WTI à New York et entrainé un nouveau bond des cours du blé, du maïs et du soja à Chicago.

Cours du WTI sur un an
Le prix du baril de WTI a dépassé les 83 dollars le 21 octobre (©Terre-net Média)
 

« La hausse des coûts de l'énergie entraîne celle des prix des engrais, particulièrement pour le maïs », note aussi Dan Cekander de DC Analysis, relayé par l’AFP.

Les États-Unis sont depuis 2015 le premier producteur de pétrole au monde, avec plus de 11 millions de barils par jour, soit 20 % de la production mondiale totale.

Réagir à cet article

Sur le même sujet