Menu

L'info marché du jourLa qualité des blés US se dégrade

La proportion de blés de printemps américains jugés "bons à excellents" a perdu deux points cette semaine. (©Pixabay)
La proportion de blés de printemps américains jugés "bons à excellents" a perdu deux points cette semaine. (©Pixabay)

La sécheresse dans le Midwest américain a joué sur la qualité des cultures, en particulier en blé de printemps.

Dans son rapport hebdomadaire dédié à l’état des cultures, le département américain de l’agriculture confirme la dégradation de l’état de plusieurs cultures dans les États producteurs. En cause : les conditions météorologiques encore très sèches ces derniers jours.

C’est surtout le blé de printemps qui a souffert : la proportion de surfaces en blés « bons à excellents » est estimée à 9 % au 25 juillet, contre 11 % la semaine dernière et 70 % l’an dernier à la même date. La chute de qualité est particulièrement importante dans deux États : les blés « bons à excellents » passent de 15 % à 9 % dans le Minnesota et de 12 % à 4 % dans le Montana. Ces nouvelles estimations ont apporté « un facteur de soutien » des cours du blé, notait ce matin Agritel.

La situation des maïs reste stable en moyenne, avec 64 % de surfaces en maïs jugés bons à excellents contre une estimation à 65 % la semaine dernière, et un taux de 72 % l’an passé. Mais un décrochage important se fait sentir dans certains États. Dans le Kansas par exemple, la part de surfaces en maïs "bons à excellents" est passé de 74 % à 69 % en une semaine. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet