Menu

L'info marché du jourLes cultures outre-Atlantique souffrent de la chaleur

La météo sèche et chaude pèse sur l'état des cultures aux États-Unis et au Canada. (©Pixabay)
La météo sèche et chaude pèse sur l'état des cultures aux États-Unis et au Canada. (©Pixabay)

Températures élevées, manque de pluie : les cultures de printemps outre-Atlantique ne sont pas à la fête.

 

Les pluies du week-end n’auront pas suffi : les conditions sèches et chaudes continuent de dégrader les cultures de printemps aux États-Unis et au Canada. En particulier, une nouvelle vague de chaleur annoncée dans une partie du Midwest américain inquiète quant aux potentiels de rendement.

Le département de l’agriculture des États-Unis, l’USDA, a annoncé hier un recul des surfaces en blé de printemps dont l’état est jugé bon à excellent : 20 %, contre 27 % la semaine passée.

« Les blés de printemps du nord des États-Unis et une partie des maïs et des sojas du nord-ouest de la Corn Belt continuent de souffrir (…), tandis que le reste des zones de production a pu profiter d’améliorations climatiques sur la dernière quinzaine », précise Marius Garrigue sur terre-net.fr.

Cette météo sèche et chaude, annonciatrice d'une possible sécheresse en Amérique du Nord, a motivé hier un rebond des cours du maïs, du soja et du blé.

Réagir à cet article

Sur le même sujet