Menu

Configurateur JoskinChoisir sa bétaillère ou son aérateur de pâture n'a jamais été aussi simple !

L'éleveur peut configurer sa propre bétaillère et obtenir le tarif brut directement en ligne. (©Joskin)
L'éleveur peut configurer sa propre bétaillère et obtenir le tarif brut directement en ligne. (©Joskin)

Le constructeur de matériel belge continue sa digitalisation. Après avoir refait son site internet pour le moderniser, Joskin dévoile son outil de configuration en ligne. Dans un premier temps, seuls les bétaillères et les aérateurs de pâture sont concernés mais tous les outils de la gamme devraient rapidement l'être. La marque confirme son désir de transparence en matière de prix et les affiche clairement.

 

Joskin continue sa conversion digitale et dévoile son configurateur en ligne. Après la remise à neuf de son site internet, la digitalisation de son showroom et la possibilité de visiter virtuellement ses différents sites de production, le constructeur belge propose désormais son configurateur en ligne. L'outil est destiné à choisir parmi les gammes de bétaillères et d'aérateurs de prairies.

Les éleveurs peuvent donc configurer eux-mêmes la bétaillère et l’aérateur de leur choix grâce à l'outil mis en ligne dernièrement. Ceux qui désirent le découvrir ont rendez-vous directement sur le site de la marque.

Configurer sa machine en ligne et obtenir le tarif brut aussitôt

Quelques clics suffisent pour concevoir la machine sur mesure répondant à leur besoin. L'agriculteur peut compléter la machine grâce au catalogue d'options disponibles. La description permet de trouver exactement ce qu'il faut pour répondre aux spécificités de l'exploitation. Une fois que son choix est fait, le tarif brut est aussitôt généré. 

Le producteur peut télécharger la documentation de l'outil selon la configuration choisie et si besoin de plus d'informations, il lui suffit de contacter son concessionnaire. Joskin affirme que d'autres outils du type seront mis en ligne pour compléter l'offre. La marque confirme sa volonté de transparence en matière de tarification.

Journaliste machinisme

Réagir à cet article