Menu

Foncier agricoleÀ Paris, action « coup de pain » des JA pour sensibiliser à la perte de terres

À Paris, JA a distribué près de 1 100 baguettes de pain pour sensibiliser les consommateurs aux conséquences de la perte de terres agricoles sur l'alimentation. (©Terre-net Média)
À Paris, JA a distribué près de 1 100 baguettes de pain pour sensibiliser les consommateurs aux conséquences de la perte de terres agricoles sur l'alimentation. (©Terre-net Média)

Un hectare de terre agricole qui disparait, c’est aussi 25 000 baguettes de pain par an en moins : pour sensibiliser les consommateurs, Jeunes agriculteurs a distribué plus de 1 000 baguettes à Paris le 25 novembre, une action « coup de pain » destinée à rappeler l’importance de préserver le foncier agricole pour maintenir une production alimentaire en France.

 

Près de la gare Saint-Lazare, à Paris, le conseil d’administration de Jeunes agriculteurs (JA) s’est mobilisé le 25 novembre pour distribuer gratuitement aux passants plus de 1 100 baguettes de pain, ce qui correspond à la production d’un hectare de terre. « C’est l’équivalent de la production que l’on perd toutes les minutes », explique Rémi Dumas, secrétaire général adjoint de JA et responsable du dossier foncier au syndicat.

Cette opération de communication positive, qui s’inscrit plus largement dans le cadre de la semaine du foncier chez JA, a pour objectif de faire prendre conscience « aux consommateurs que si demain il n’y a plus de foncier agricole, il n’y aura plus de production alimentaire en France », poursuit Rémi Dumas. Si la distribution surprend les passants, « on ressent quand même du soutien des personnes à qui l’on parle », ajoute-t-il.

Regardez ci-dessous l'interview de Rémi Dumas, secrétaire général adjoint de JA :

Emmené par le président de JA, Samuel Vandaele, un petit groupe s’est également rendu au ministère de l’agriculture offrir des baguettes à Julien Denormandie.

« S’engager pour le foncier, un acte citoyen »

Il faut dire que les chiffres sont éloquents, puisqu’ un hectare de terre produit 25 000 baguettes par an, ou l’équivalent de la consommation de pâtes de 550 familles à l’année. Sensibiliser le grand public est primordial, car « si les consommateurs s’inquiètent de la disparition des terres cultivables, et comprennent qu’il n’y aura plus rien à manger de français, ils pourront peser avec nous sur les pouvoirs publics », explique le secrétaire général adjoint de JA. Le syndicat demande à ce que le monde agricole soit davantage associé à toutes les décisions qui sont prises dans le cadre des plans d’urbanisation des villages, des villes et des métropoles.

« Sans agriculteurs nombreux, comment avoir accès à une alimentation locale et de qualité ? S’engager pour le foncier est un acte citoyen, un acte pour notre avenir », rappelle le tract distribué par JA. L’aspect environnemental est également évoqué, puisqu’après les forêts, « les surfaces valorisées sont les plus gros puits de carbone », indique JA.

Dans le cadre de la semaine du foncier, le syndicat réalise cette opération de communication dans tous les départements, parallèlement à d’autres actions, comme la remise en cultures de terres en friche.

Réagir à cet article

Sur le même sujet