Menu

Pluviométrie de l'étéUn été 2021 très arrosé dans les champs

Un été 2021 particulièrement pluvieux. (©Pixabay)
Un été 2021 particulièrement pluvieux. (©Pixabay)

Alors que le mois de juillet 2021 a été particulièrement pluvieux, le mois d’aout ne s’annonce pas meilleur selon les météorologues de la chaîne météo.

Les météorologues de la Chaîne météo rappellent que l’été calendaire a débuté par « un défilé de perturbations » qui ont ensuite laissé place à « une longue période de pluie et d’orages, sous des températures à peine de saison » et après une semaine de soleil et de chaleur seulement, le ciel a repris ces mauvaises habitudes. Ce sont « deux à trois mois de pluie » qui se sont abattus sur « certaines régions comme le nord de la Lorraine et les plateaux de Franche-Comté ».

La perturbation la plus notable s’est concentrée 36h au même endroit sur la partie nord-est du pays entre les 13 et 14 juillet. « À Saint-Dizier (Haute-Marne), il est tombé 79 mm de pluie en 24 heures le 14 juillet, alors que la pluviométrie normale de ce mois est de 70 mm. Conséquences, des crues et inondations ont suivi cet épisode pluvieux actif. » À noter que la Belgique et l’Allemagne ont été plus durement touchées.

À contrario, le sud et plus précisément « les régions proches du littoral méditerranéen sont restées épargnées par les précipitations tout au long du mois ». C’est même la sécheresse qui s’est installée sur ces régions. « Cette situation s'explique par la prédominance des flux d'ouest à nord-ouest qui s'assèchent en redescendant des reliefs des Pyrénées, du Massif-Central et des Alpes. »

Et pour la suite ?

Les météorologues préviennent que dès le début du mois d’août, « le défilé des "gouttes froides" - des dépressions qui descendent de l’Atlantique nord - reprendra en direction des îles britanniques et de la France. Ce qui signifie que la première quinzaine d'août 2021 sera très perturbée, fréquemment pluvieuse, relativement fraîche pour la saison ».

Mais ils se veulent aussi rassurants : « Il semblerait que la deuxième quinzaine d’août soit meilleure, avec le retour d’un temps de saison, devenant plus ensoleillé, plus chaud et surtout plus sec. Une vague de chaleur pourrait éventuellement s’installer pour la fin août et le début septembre. »

Tout n’est peut-être pas encore complétement perdu. On croise les doigts pour que l’été se décide enfin à apparaître plus de 5 jours d’affilée.

Réagir à cet article

Sur le même sujet