Menu

Robotique agricoleEt vous, seriez-vous prêt à laisser le robot Horsch semer vos cultures seul ?

Le robot de semis autonome Horsch fait le buzz sur les réseaux sociaux. (©Horsch/Terre-net Média)
Le robot de semis autonome Horsch fait le buzz sur les réseaux sociaux. (©Horsch/Terre-net Média)

Horsch a une nouvelle fois fait des émules au sujet de son prototype de robot autonome destiné à tracter le semoir monograine du constructeur. Même si les images de la machine au champ attirent, les avis sont mitigés quant à l'arrivée prochaine, annoncée par Philipp Horsch en personne, de ce type d'outil. Les capteurs seront-ils capables de remplacer l'expertise des agriculteurs pour adapter les réglages en permanence, détecter les obstacles qui ornent les champs... la question reste ouverte. À en croire le dirigeant, deux autres concepts autonomes devraient débarquer avant la fin 2021. À suivre...

 

Le robot Horsch débarque dans les champs pour entamer sa campagne de semis. Philipp Horsch a publié quelques images de sa dernière innovation sur son compte Twitter, la vidéo a aussitôt fait le buzz sur la toile. L'engin avait d'ailleurs déjà fait parler de lui en début d'année sur les réseaux.

Dans son tweet, le dirigeant évoque la complète autonomie de la machine au champ. Sur route, impossible de laisser la machine se déplacer seule. Le camion aux couleurs de la marque déplace l'ensemble. Au travail, le loi demande à ce qu'un opérateur soit présent à moins de 600 m pour intervenir si besoin. Ce qui ne manque pas de faire réagir les internautes, certains soulignent la capacité de la personne à proximité à courir vite vu la vitesse de semis de l'équipement. 

Philipp Horsch annonce deux autres concepts autonomes pour la fin 2021

Toujours selon les commentaires postés par Philipp Horsch, deux autres concepts autonomes devraient être présentés avant la fin 2021. Le constructeur souhaite se doter de trois robots autonomes différents en termes d'application. Objectif : les terminer et les tester sur le terrain au plus vite pour en apprendre davantage lors de l'utilisation.

Plus d'informations à venir...

Des robots qui font débat sur les réseaux

À en juger par les posts publiés, le robot fait débat. Certains s'interrogent sur la pertinence de la machine, qui à première vue ne semble pas augmenter le débit de chantier significativement. D'autres rétorquent en évoquant la possibilité pour le superviseur de gérer plusieurs engins simultanément. 

D'autres n'hésitent à partager leur point de vue, à l'image de Chris White, selon qui, « les outils sont les éléments les plus difficiles à automatiser ». La vigilance et le savoir-faire de l'agriculteur permettent de détecter les problèmes, qu'il soit d'origine mécanique ou simplement d'un réglage à améliorer. Des capteurs sont-ils en mesure de remplacer l'expérience humaine ? Quid des obstacles qui jonchent parfois les parcelles ? Pylônes électriques, arbres, talus... Seule certitude, le sujet intrigue les agriculteurs.

Journaliste machinisme

Réagir à cet article

Sur le même sujet