Menu

Élevage de montagneLa filière AOP Abondance recrute des éleveurs (mais pas seulement)

Le chiffre d'affaires de la filière Abondance s'est élevé en 2021 à 35 M€. (©SIFA)
Le chiffre d'affaires de la filière Abondance s'est élevé en 2021 à 35 M€. (©SIFA)

La filière Abondance se développe et évolue. L'AOP qui enregistre des ventes en constante hausse recherche de la main d’œuvre.

La filière du fromage AOP Abondance recrute ! Des éleveurs pour la reprise des exploitations, des associés, des salariés agricoles, des fromagers, ou encore des chauffeurs de camion : tout au long de la filière, des offres d’emploi sont proposées.

Transmettre le savoir-faire

Florian Domenge a rejoint son père sur l'exploitation familiale en 2018. Ensemble ils élèvent 120 vaches laitières et produisent 800 000 l de lait livré à la coopérative des Savoie pour la transformation fromagère. À deux, ils estiment s'apporter, du fait de leurs âges respectifs, « une vision différente du monde du travail ». Également complémentaires, ils échangent leurs connaissances et savoir-faire sur la conduite du troupeau et la production laitière.

Pour Marcel, le père, « l’implication des jeunes est nécessaire pour sauvegarder la filière car elle permet une modernisation par un renouvellement des idées tout en respectant les traditions ». Ils devraient par ailleurs faire entrer une tierce personne d'ici 2023 dans le Gaec ; de quoi faire perdurer ce travail multigénérationnel.

Se former aux métiers de l'Abondance

« Traditionnellement, la reprise des exploitations agricoles et des ateliers d’Abondance fermier se faisait au sein de mêmes familles. On constate cependant ces dernières années que cette transmission s’est maintenant largement ouverte à des personnes « hors cadre familial », conséquence de la remise en question globale du mode de vie urbain et de la volonté d’une partie de la population de se rapprocher de la terre et des métiers traditionnels. C’est d’ailleurs une tendance que la crise Covid n’a fait que renforcer », explique Émilie Jacquot, présidente du syndicat et productrice fermière d'Abondance.

En Haute-Savoie se situe une école unique en France : l'alpage école de grande montagne à Sulens. Établissement support du lycée agricole de Contamine-sur-Avre, il forme aux activités pastorales, de l'élevage à la fabrication fromagère (en formation initiale comme en reconversion). « On y apprend le métier d'agriculteur de montagne », explique une élève en formation.

Ecole d'alpage en Savoie
L’alpage école de grande montagne est unique en France (©Lycée agricole de Contamine-sur-Avre)

Réagir à cet article

Sur le même sujet