Menu

Prairie multi-espècesJouffray-Drillaud associe un ray-grass hybride avec trois trèfles

Melopro Dial (©JD)
Melopro Dial (©JD)

Le semencier Jouffray-Drillaud a développé le mélange Mélopro Dial qui associe un ray-grass hybride avec des trèfles violet, blanc et incarnat afin de fournir un fourrage riche en protéines sur toute la durée d’exploitation.

Melopro Dial
Melopro Dial (©JD)

A quelques jours du Salon de l’herbe, Jouffray-Drillaud lance Mélopro Dial, un mélange pour prairies de moyenne durée. Ce mélange innovant, spécialement étudié pour une pérennité de trois ans, associe Tonuss, un ray-grass hybride (Rgh) très productif, à des variétés de légumineuses soigneusement sélectionnées pour leurs propriétés : le trèfle violet Formica très longue durée, le trèfle blanc géant Aran, feuilles larges, pétioles allongés et très résistant à la compétition, ainsi que le trèfle incarnat précoce Cegalo.

« Ces quatre variétés sont complémentaires, à la fois en termes de vitesse d’installation, de développement végétatif pour une production régulière sur l’ensemble du cycle de pousse de la prairie, et en termes d’équilibre et de qualité alimentaire », assure le semencier.

Mélopro Dial - prairie multi-espèces
Participation de chaque espèce au rendement de Mélopro Dial. (©DR)

Le mélange présenterait en outre une grande souplesse de récolte car il convient pour tous les types de fauche (ensilage, enrubannage ou foin) ou en pâturage. Selon Jouffray-Drillaud, Mélopro Dial assure une très forte production en première coupe, de par la présence majoritaire du Rgh Tonuss qui offre une production record (114 % du témoin) et de Cegalo, trèfle incarnat précoce. Après la première coupe, les repousses équilibrées en Rgh, trèfle violet et trèfle blanc permettent l’étalement de la production.

« Pour leurs prairies moyenne durée, les attentes des éleveurs sont claires : quel que soit leur système de production, ils recherchent la productivité, la richesse en légumineuses mais avant tout une production de protéines régulière sur la saison et durable au fil des années » fait remarquer Cédric Pasquier, chef marché fourragères. « Pourtant, jusqu’à présent, l’association de ray-grass hybride et de trèfle violet a du mal à se développer car certaines limites sont évoquées par les éleveurs, en particulier la proportion de trèfle violet qui reste très variable entre les différentes exploitations. Nous avons créé Mélopro Dial pour assurer la pérennité des trèfles. »

Valeurs alimentaires

% de matière sèche

% de protéines/kg de MS

Ufl / kg de MS

Pdin en g/kg de MS

Pdie en g/kg de MS

 15,8 %

 15,3 %

 0,97

 89

 79

Essai réalisé à Meslan (Morbihan) au 5 mai 2009.
Rendement du mélange  = 4,6 tMS après pâturage d'automne.
Rendement du ray-grass hybride seul = 2,9 tMS.

Réagir à cet article

Sur le même sujet