Menu

Marché foncierQuelle évolution du prix des terres en Ile-de-France en 2021 ?

Le prix des terres a progressé de 21 % en Ile de France en 2021, mais il est difficile d'analyser cette tendance compte tenu de l'étroitesse du marché. (©Terre-net Média)
Le prix des terres a progressé de 21 % en Ile de France en 2021, mais il est difficile d'analyser cette tendance compte tenu de l'étroitesse du marché. (©Terre-net Média)

Avec 9 060 € l'hectare libre, le prix du foncier a augmenté en Ile-de-France l'année dernière, mais la taille restreinte du marché dans la région rend l'analyse des évolutions difficile.

 

En Ile-de-France, le prix des terres et prés libres a bondi de 21 % en 2021, atteignant 9 060 €/ha. C'est dans les Yvelines que les prix moyens sont les plus hauts, à 9 100 €/ha (+ 1 %). Ils sont les moins élevés en Seine-et-Marne, avec 6 970 €/ha (-2 % par rapport à 2020) et dans l'Essonne, à 7 020 €/ha (+1 %).

Néanmoins, même si le marché enregistre 21 % de transactions supplémentaires que l'année précédente, il reste trop étroit pour commenter les évolutions de façon pertinente, rappelle la Safer. Ainsi, le marché des parts sociales joue un rôle important. « Le marché des biens physiques, sur l’espace rural, totalise 14 535 ha en 2021, tandis que la superficie totale impactée par des mouvements sociétaires, plus ou moins importants, est de 35 789 ha. 27 % de cette dernière superficie correspondent à des cessions de parts réalisées hors du cadre familial, dont une nette majorité (59 %) en Seine-et-Marne, qui contribuent à une augmentation très significative de la SAU moyenne des exploitations de ce département », précise la Safer.  

Du côté des biens vendus loués, les prix diminuent de 1,1 %, à 6 570 €/ha. Ils sont stables en Seine-et-Marne, mais évoluent à la hausse dans les autres départements.

Réagir à cet article

Sur le même sujet