Menu

Marché foncierQuelle évolution du prix des terres en Auvergne-Rhône-Alpes en 2021 ?

Le prix du foncier en Auvergne-Rhône-Alpes était en baisse de 6,1 % en 2021, à 4 640 €/ha. (©Terre-net Média)
Le prix du foncier en Auvergne-Rhône-Alpes était en baisse de 6,1 % en 2021, à 4 640 €/ha. (©Terre-net Média)

Avec un prix moyen des terres et prés libres à 4 640 €/ha en 2021, la baisse est marquée en Auvergne-Rhône-Alpes (- 6,1 %) après deux années dynamiques. Néanmoins, localement, certains secteurs tirent les prix à la hausse.

  

Après deux ans de hausse, le marché foncier d’Auvergne-Rhône-Alpes accuse une baisse des prix de - 6,1 % sur le foncier libre non bâti en 2021. L’hectare s’est vendu, en moyenne, à 4 640 €, et le nombre de transactions est en hausse par rapport à 2020, avec 12 120 ventes (+ 21,3 %) et 45 600 ha qui ont changé de main (+ 12,4 %). Une progression que l’on observe dans la majorité des régions, compte tenu du ralentissement du marché entrainé par le confinement au premier semestre 2020.

La dynamique de prix à la baisse et de volume de ventes en hausse s'avère générale sur l'ensemble du territoire métropolitain et qui peut s'expliquer, au niveau national, par un grand nombre de bien mis en vente.

La tendance diffère néanmoins selon les départements et les zones. Ainsi, les prix augmentent de 8 % dans la Loire, à 3 680 €/ha, de 6 % dans l’Allier (4 320 €/ha) et de 4 % dans le Cantal (6 470 €/ha), tandis qu’ils diminuent de 10 % dans le Rhône (3 940 €/ha). « Certains secteurs, du fait sans doute des modifications sociétales induites par la pandémie de Covid-19, voient leurs prix moyens augmenter fortement. L’impact sur l’activité agricole est à surveiller », précise la Safer.

Le prix des terres louées accuse une baisse plus minime de - 1 %, pour un prix moyen de 3 800 €/ha

Réagir à cet article

Sur le même sujet