Menu

Marché foncierQuelle évolution du prix des terres en Ile-de-France en 2020 ?

À 7 490 €/ha, le prix moyen des terres en Ile de France a chuté de 3,4 % en 2020. (©Terre-net Média)
À 7 490 €/ha, le prix moyen des terres en Ile de France a chuté de 3,4 % en 2020. (©Terre-net Média)

Le prix des terres en Ile-de-France est globalement en baisse en 2020, à 7 490 € l'hectare libre. Cependant, la petite taille du marché foncier dans la région et la part importante des transactions de parts sociales rendent plus difficile l'analyse de la tendance générale.

Avec seulement 910 transactions sur les terres et prés en Ile-de-France, le marché foncier se caractérise par son étroitesse, ce qui rend difficile l’analyse de la dynamique. Sur les terres libres non bâties, les prix sont en baisse de 3,4 % en moyenne à 7 490 €/ha.

Les prix évoluent ainsi entre 6 960 € dans l’Essonne à 9 050 €/ha dans les Yvelines, où la proportion de biens libres dans les ventes est plus importante que dans les autres départements franciliens. La Seine-et-Marne représente 60 % des surfaces vendues dans la région. Le marché foncier y a progressé de 40 % en surface. 

Ce département concentre également les deux tiers des cessions de parts de sociétés réalisées hors cadre familial, indiquant une augmentation importante de la surface moyenne des exploitations. Globalement, le phénomène sociétaire est majoritaire dans la région depuis plusieurs années, indique la Safer.

Du côté des biens vendus loués, les prix sont en progression de + 6,9 %, à 6 640 €/ha. Ils sont stables en Seine-et-Marne, et en baisse dans le Val d’Oise (- 6 % par rapport à 2019), mais ils n’y représentent que 500 ha.

Journaliste politique et économie

Réagir à cet article

Sur le même sujet