Menu

Contenu réservé

Efficacité alimentaire du foinChoisir du foin fibreux et appétent pour les laitières

Le foin mis en libre service en bout de stabulation doit être suffisamment appétent <br />tout en étant suffisamment fibreux et pas trop jeune. (©Terre-net Média)
Le foin mis en libre service en bout de stabulation doit être suffisamment appétent
tout en étant suffisamment fibreux et pas trop jeune. (©Terre-net Média)

Produire du foin, oui mais encore faut-il qu’il apporte des nutriments et des fibres efficaces pour des vaches laitières en lactation. A chaque ration correspond des types de foins différents : par exemple plutôt « diététique » à base de fétuque et de fléole, ou plutôt « nutritionnel » à partir de luzerne et de dactyle. Pour Stéphane Sagorin, ingénieur au BTPL, produire de la fibre efficace et de qualité sur son exploitation, c’est possible et un foin adapté pour améliorer la valorisation de la ration.

L’acidose et la sub-acidose restent les problèmes alimentaires majeurs dans les troupeaux laitiers, avec des conséquences multiples et variées sur la production et la santé des animaux. Nous savons qu’éviter les risques de sub-acidose, c’est généralement s’assurer une bonne valorisation de la ration distribuée. Pour favoriser la rumination, une solution simple et applicable dans toutes les exploitations existe : le foin. Mais pas n’importe lequel !

720

Vous avez lu 9 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet