Menu

EuronextLes céréales marquent une pause

Les cours des céréales étaient en léger recul jeudi à la mi-journée, marquant une pause après de nombreuses séances de hausse.

Peu avant 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre reculait de 1,50 euro sur l'échéance de mars à 214,50 euros, et de 1,50 euro sur l'échéance de mai à 211,75 euros, pour un peu plus de 15 000 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, reculait de 1,25 euro sur le contrat de mars à 199,75 euros, et d'1 euro sur le contrat de juin à 199,50 euros, pour quelque 550 lots échangés.

Les cours des céréales à paille cédaient un peu de terrain, marquant ainsi « une pause dans la forte progression constatée depuis quelques jours », a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée jeudi. Les éléments de soutien des cours demeurent, « entre les restrictions à l'export en Russie et en Argentine d'un côté, et de l'autre une demande à l'international alimentée essentiellement par la Chine », a ajouté Agritel.

« Le marché est venu tester une zone de résistance » pou le blé, entre 219 et 220 pour l'échéance rapprochée de mars, « avant de se replier sur prises de profit », a ajouté le cabinet d'experts.

Concernant le maïs, l'évolution de l'épizootie d'influenza aviaire (communément appelée grippe aviaire) est susceptible de peser sur les cours d'Euronext dans les prochains jours. La filière foie gras a en effet déclaré à l'AFP s'attendre à des abattages massifs afin de tenter de prévenir la propagation du virus en France, où le nombre de foyers recensés est d'une centaine désormais.

« En Argentine, alors que les discussions se poursuivent pour trouver une issue au mouvement de grève des inspecteurs » des douanes, qui ralentit les chargements, a indiqué le cabinet Inter-Courtage dans une note, jeudi.

Réagir à cet article

Sur le même sujet