Menu

En vidéoDéfilé de tracteurs pour l'ensilage de maïs dans la Somme (80)

De la mise en route de l'ensileuse jusqu'à la dernière benne de maïs vidée au silo, Web-agri vous emmène suivre l'intégralité d'un chantier d'ensilage en Picardie.

« Bien qu'il ne soit jamais évident d'ouvrir les portes de son exploitation (d'ailleurs, merci à tous ceux qui m'accueillent si souvent en reportage !), vous avez été nombreux à réagir suite à ma vidéo postée pendant le confinement. J'ai donc décidé de vous partager un nouveau chantier à domicile. Je vous embarque pour une journée d'ensilage de maïs dans la Somme (80) et j'espère que la vidéo vous plaira ! »

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Un chantier d'ensilage de maïs des plus classiques...

C'est l'ETA Demachy qui gère le chantier. L'entrepreneur est venu avec son ensileuse Claas Jaguar 950 équipée du bec Orbis 10 rangs et deux Fendt 820 et 826 pour le tassage. Côté tracteurs, il y en a de toutes les couleurs notamment avec du Valtra, John Deere, Massey Ferguson, New Holland, Renault et Case. On reconnaît aussi les bennes locales : La Littorale, Danel, Corne et Legrand.

Avec 45 ha de maïs à faire, 18 ont été récoltés sur une demi-journée puis 27 ha le lendemain. Malgré quelques averses, le temps s'est maintenu et a permis de travailler dans de bonnes conditions.

D'ailleurs, d'un point de vue qualité, les maïs sont hétérogènes. S'ils dépassaient l'ensileuse par endroits, ils avoisinent les 8 t MS/ha dans d'autres parcelles. Le rendement moyen est de 15 t MS/ha.  Par chance, ils n'ont pas trop souffert des coups de chaud de l'été et se sont rattrapés avec les pluies de fin de saison. Ils sont donc restés verts mais avec une faible densité en grains.

... Avec pour originalité Un silo sous un bâtiment photovoltaïque

Étonnant au premier coup d'œil mais non, vous n'avez pas rêvé : le silo est bien sous un bâtiment photovoltaïque. La hauteur permet de bien circuler avec les engins et en toute honnêteté, c'est du confort quotidien de débâcher à l'abri...

Le maïs a été réparti de la façon suivante : 7 ha pour constituer un silo de report et 38 ha dans ce silo XXL, sans compter les 5 ha restants de l'an dernier qui ont été redisposés au fond et recouverts de vert.

Vous l'aurez remarqué, le silo est surdimensionné (jusqu'à 6 m de haut). On est en effet sur une année transitoire (en cours d'agrandissement de troupeau). Il est un peu trop haut pour assurer les bonnes pratiques de désilage, mais un nouveau silo est en projet de construction. En attendant son ouverture d'ici 1,5 mois, le silo de report vient d'être ouvert.

Rédactrice en chef de Web-agri

Réagir à cet article

Sur le même sujet