Menu

Concours« Je filme le métier qui me plaît » : silence, ça tourne pour la 15e édition !

Le concours "Je filme le métier qui me plaît" comporte une catégorie "agriculture et territoire", contribuant à faire connaître chaque année des professions du secteur.  (©<strong>euro-france.tv</strong>)
Le concours "Je filme le métier qui me plaît" comporte une catégorie "agriculture et territoire", contribuant à faire connaître chaque année des professions du secteur.  (©euro-france.tv)

Les tournages pour "Je filme le métier qui me plaît" 2022 peuvent commencer. Ce mardi 28 septembre, c'est le top départ de la 15e saison de ce concours. Si le succès croît au fil des années, avec de plus en plus de films en sélection officielle, l'objectif reste le même : faire découvrir, aux jeunes, les différentes professions qu'ils peuvent exercer, via des vidéos qu'ils réalisent eux-mêmes.

« Je filme le métier qui me plaît », saison 15 : c'est parti ! Le concours 2022 démarre ce 28 septembre, tout comme celui intitulé « Je filme ma formation » qui lui est associé depuis plusieurs années. Cette fois encore, il s'agit de faire un gros plan sur les « métiers qui recrutent et les formations qui y mènent » en les faisant filmer par les jeunes eux-mêmes. Ayant ainsi un rôle d'acteur, ils découvrent de façon concrète et ludique différentes professions, dans l'ensemble des secteurs d'activité dont l'agriculture, et les voies qui y conduisent, de tous niveaux avec un zoom sur l'apprentissage et la formation continue !

Rien de tel pour les aider dans leur parcours et orientation, voire susciter des vocations. L'objectif également des fondateurs, Anne et Éric Fournier : « permettre aux étudiants de tous horizons de casser les idées reçues sur certains métiers pour ouvrir le champ des possibles » dans des filières qu'ils ne connaissaient pas ou qu'ils ne pensaient pas porteuses d'avenir. Dirigés par des enseignants référents, les élèves doivent produire une vidéo de 3 min mettant en scène leur découverte d'un métier ou d'une formation. « Ces réalisateurs en herbe effectuent, en équipe, toutes les étapes de l’enquête de terrain au tournage, en passant par le montage. »

« Entrer dans les entreprises »

Plus de 1 000 films arrivent généralement en sélection officielle, tournés par plus de 2 000 établissements scolaires. Ils sont ensuite diffusés, en libre accès, sur la plateforme www.parcoursmetiers.tv. Dans le contexte actuel de crise sanitaire, pouvoir « entrer dans les entreprises » à distance est une réelle opportunité, soulignent Anne et  Éric Fournier. À savoir : les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 17 janvier 2022. La date limite d'envoi des vidéos est fixée au 10 février pour le concours "Je filme ma formation" et au 17 mars pour  "Je filme le métier qui me plaît".

Placé sous le haut patronage du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et du ministère du travail, ces événements sont présidés par des grands noms du cinéma : les réalisateurs Costa-Gavras et Claude Lelouch, les acteurs Jean Reno et Jean Dujardin et cette année Dany Boon ! Comme tous les ans, les prix − Clap d'or, d'argent et de bronze − seront remis lors d'une cérémonie officielle dans le plus grand cinéma d’Europe, le Grand Rex Paris, le 31 mars 2022 pour "Je filme ma formation" et le 31 mai pour "Je filme le métier qui me plaît".

Depuis 2018, la catégorie "agriculture et territoire" de ce concours est parrainée par le Crédit Mutuel, membre du jury aux côtés du réseau de l'enseignement agricole, de l'Académie d'agriculture de France, d'agriyoutubeurs... Sa spécificité : une déclinaison par région impliquant les fédérations bancaires régionales et servant à financer des voyages d'étude organisés par les écoles lauréates. À noter : elle a rassemblé 174 établissements lors de la 14e édition, soit 46 % de plus en un an !

Réagir à cet article

Sur le même sujet