Menu

Contenu réservé

Conseil de nutritionnisteArrêter l’ensilage de maïs tout en maintenant ses vaches à 10.000 litres

Arrêter l’ensilage de maïs tout en maintenant ses vaches à 10.000 litres

En Dordogne, Loïc travaille avec Stéphane Lauzet, son nutritionniste indépendant du cabinet Bdm, pour arrêter l’ensilage de maïs plante entière jugé trop dépendant des concentrés. Les ensilages d’herbe jeune (rgi, trèfle incarnat, luzerne), de sorgho Bmr et de maïs épi permettront d’apporter l’énergie nécessaire à la centaine de vaches à plus de 30 litres par jour, 34,2 de TP et 41.3 de TB avec 2.7 kg de tourteaux.

alimentation vaches latières
Depuis l'arrêt du maïs ensilage plante entière, l'ensilage d'herbe (rg + ti / luzerne) représente l'essentiel de la ration avec l'ensilage de maïs épis et l'ensilage de sorgho. (©Terre-net Média)

La semaine dernière, je me suis rendu chez Loic pour réadapter la ration, car nous avions prévu que le stock de céréales sèches (orge) arrivait à sa fin au cours de la semaine. Il gère seul un troupeau de près de 100 vaches laitières, avec son salarié à temps partiel. Le niveau d’étable se situe entre 9.500 et 10.000 l de lait vendu par vache et un des objectifs de l’éleveur est de limiter les achats extérieurs à l’exploitation.

Etre moins dépendant des concentrés

734

Vous avez lu 13 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet