Menu

Contenu réservé

La fièvre QVacciner les génisses semble efficace

Vacciner les génisses semble efficace

La fièvre Q est une maladie bactérienne qui provoque des troubles de la reproduction chez les bovins. La vaccination, notamment sur les génisses, permettrait d’en venir à bout. Il s’agit d’une zoonose, c'est-à-dire qu’elle est également transmissible à l’homme.

fiévre Q chez les bovins
Les vaches excrètent la bactérie dans le lait, les urines et lors de la mise bas où l’excrétion est maximale. L’homme se
contamine par voie respiratoire. Cette infection n’entraine pas de symptômes dans 60 % des cas. Dans les 40 % restants,
elle peut engendrer de la fièvre, de la toux, des pneumonies, voire des avortements chez la femme enceinte.
(© Terre-net Média)

La fièvre Q, bien connue chez les ruminants pour causer des problèmes d’infertilité, est transmise par une bactérie. Un grand nombre d’espèces animales peuvent être infectées par la bactérie Coxiellaburnetii. Chez la vache, la fièvre Q provoque des avortements généralement tardifs et sans autre signe clinique associé. Elle cause des métrites (infection de l’utérus) et des troubles respiratoires, comme des pneumonies, notamment chez les animaux jeunes.

Une des premières causes d’avortement infectieux

causes d'avortements vaches laitières
Principales causes d'avortement infectieuses. (© Gds)
La transmission de la bactérie se fait par voie respiratoire au contact d’animaux ou de poussières contaminés, voire même de produits inertes tels que le matériel d’élevage ou des bottes en provenance d’un élevage touché. D’après les enregistrements du Groupement de défense sanitaire (Gds) d’Ille-et-Vilaine, la fièvre Q est mise en cause dans au moins 14 % des avortements. C’est l’une des premières causes d’avortement d’origine infectieuse.
0

Vous avez lu 38 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet