Menu

Lancement des états généraux du sanitaireBruno Le Maire attentif au maintien d’un dispositif de sécurité alimentaire performant

Bruno Le Maire attentif au maintien d’un dispositif de sécurité alimentaire performant

Mardi 19 janvier, le ministre de l’Alimentation, de l’agriculture et de la pêche a lancé les états généraux du sanitaire pour doter le France d’un système de prévention des crises


Bruno Le Maire a lancé les états
généraux du sanitaire.
 (© Terre-net Média)

« Lutter contre les maladies est un enjeu stratégique de l’agriculture. C’est une grande partie de la compétitivité de l’agriculture qui se joue dans ces états généraux » que Bruno Le Maire, ministre de l’Alimentation, de l’agriculture et de la pêche a lancé ce mardi 19 janvier.

Il a constitué quatre groupes de travail qui devront chacun remettre un rapport et un rapport de synthèse générale dans le but de constituer une vision stratégique nationale pour assurer un développement agricole compatible avec les principes de la future Pac 2013 et pour maintenir le niveau d’exigence sanitaire actuel. Le ministre tient absolument à inverser les stratégies d’approche avec comme priorité la prévention.

Le ministre a lancé ces états généraux afin d’amener les différents participants à investir dans la prévention sanitaire et à moderniser pour cela les outils existants. « Il faut passer d’un système où on réagit à une crise, à un système où on anticipe les crises », (mise en place d’outils adéquats : gestion de l’information, produits assurantiels, épidémiologie de surveillance permanente…etc).

Tout ce qui, dans ces rapports, sera du domaine législatif fera l’objet d’ordonnances après la publication de la Loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche (Lmap).

Ces états généraux visent aussi à se doter de moyens pour faire face à l’émergence de nouvelles maladies et pour répondre aux attentes des consommateurs, inflexibles sur la qualité sanitaire des aliments qui leur sont proposés.

Sur le même sujet