Menu

Holstein / Prim'holstein200 éleveurs adhérents de Créavenir réunis à Chateaubriant (44)

200 éleveurs adhérents de Créavenir réunis à Chateaubriant (44)

200 éleveurs Prim’Holstein, adhérents au programme Créavenir, se sont réunis le 25 novembre à Châteaubriant (44) pour la journée annuelle "créateurs de génétique".

Vente silencieuse

A l’occasion de cette journée, Créaviaa proposé aux éleveurs du programme Créavenir de participer à une vente silencieuse d’embryons élites.

10 lots de 3 embryons ont été proposés, 9 ont trouvé preneurs pour un prix moyen de 1.237€ HT. Le prix maximal a été atteint par les embryons de Belene (Shottle x Ford) du Gaec Bodier avec 1.501 €.

Près d’un an après la présentation à Monterblanc (56), lors de la 1ère journée Créavenir, des pistes de réflexion sur la mise en place du programme de sélection à partir des informations génomiques, "le nouveau programme est désormais bien en place. En moins de 12 mois, le programme a été finalisé par la commission Prim’Holstein Créavia" souligne le communiqué de presse.  

"Ce nouveau programme prend en compte les nouveaux enjeux liés à la génomique et tout particulièrement l’accroissement de la pression de sélection sur la voie femelle, et l’exploitation intensive de ces « femelles Lignées programme » par la transplantation embryonnaire, et dès 2010, par la technique de l’OPU FIV " qui a été présentée lors de cette journée par Frédéric Charreaux.

D'après les chiffres annoncés, sur le territoire de Créavia (Génoé et Urcéo), près de 800 éleveurs ont adhéré au programme Créavenir, et "un potentiel de près de 350 éleveurs des zones Ualc et Midatest ont également rejoint le programme construit en commun". 

Objectif : Créavia dans le trio de tête mondial en Prim'holstein

Après un rappel des enjeux et des objectifs de Créavia en matière de création génétique par le nouveau directeur général, Thierry Simon, Pascal Milon, chef produit Prim ‘Holstein a dressé un point sur l’activité 2009 : nombre de contrats signés, nombre de « femelles Lignées programme », nombre de contrats receveurs mis en place, etc. .

Cette réunion a également permis de présenter aux participants les axes stratégiques en matière de création de l’Entreprise de sélection afin de les impliquer dans un projet qui doit permettre à "Créavia d’intégrer le trio de tête mondial en matière de création en race Prim’Holstein" a déclaré Thierry Simon.

Quant à la diffusion de la semence des taueraux génomique, une nouvelle étape devrait donc être franchie en juin 2010 avec la mise en place d’EuroGenomics. "A cette date, le seuil de 0,70 de CD fixé par FGE pour diffuser un taureau devrait être atteint. Créavia sera alors en mesure de proposer une gamme génomique avec proposition de taureaux et communication de leurs index équivalente en matière de fiabilité aux taureaux testés sur descendances".

Le Gaec Bodier accueillait les participants de cette journée, l'après-midi

L'après midi, l'ensemble des participants a pu découvir une sélection d’animaux du Gaec Bodier à Issé (44). Cet élevage de 70 vaches laitières dispose d’un quota laitier de 580.000 litres. Les 3 frères ont complètement reconstitué le troupeau après la découverte en 2000 d’un cas d’ESB dans leur cheptel.

Pour développer ce nouveau cheptel, Laurent, Jean-Michel et Patrice Bodier ont mis en place de nombreux embryons, notamment de ressources étrangères issues du programme de Génoé. Ils ont ainsi constitué un troupeau qui répond aujourd’hui à leur objectif principal "obtenir des vaches robustes présentant suffisamment de force et de puissance".

Depuis leur signature en avril dernier du contrat Créavenir, Créavia a retenu dans leur exploitation 2 femelles qualifiées "Lignées programme", un contrat Banque, plusieurs contrats classiques TE et plusieurs IA programme ont également été réalisés.

 


12 animaux de leur exploitation ont été présentés par Christophe Moisdon, technicien génétique référent pour cet élevage. Les participants à cette journée ont découvert ces animaux sous 4 angles : la santé, la productivité, la solidité et l’équilibre. Les éleveurs présents ont également pu désigner la meilleure famille parmi les 4 présentées.  (© DR)

 

 

Sur le même sujet