Menu

Prix du GNRLa FNEDT demande le remboursement anticipé de la TICPE sur le GNR

L'augmentation des prix du GNR est un coup dur pour les ETA en pleine période d'activité. (©Terre-net Média)
L'augmentation des prix du GNR est un coup dur pour les ETA en pleine période d'activité. (©Terre-net Média)

Le prix du Gazole Non Routier (GNR) a augmenté de 40 % en seulement quelques mois. La Fédération Nationale des Entrepreneurs Des Territoires (FNEDT) demande donc un remboursement anticipé, dès le 1er janvier 2022, de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques (TICPE).

L’inflation du prix du GNR a des conséquences non négligeables sur les trésoreries, et en particulier sur celles des entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers. En pleine période de récolte, de semis et au début des travaux d’hiver, c’est un coup dur pour les entrepreneurs qui ont demandé au ministère de l’agriculture et de l’alimentation « de déclencher le remboursement anticipé de la TICPE dès le 1er janvier 2022 sur les consommations de carburant 2021 », indique Gérard Napias, président de la FNEDT.

Pourtant parmi les trois postes de charge les plus élevés avec le matériel et la main d’œuvre, les fluctuations des prix des carburants ne peuvent cependant pas être répercutées sur les prix de vente des prestations déjà conclues » explique Gérard Napias.

Le remboursement partiel de TICPE sur le GNR 2020 s’élevait à 0,1496 € le litre. Le prix du GNR atteint aujourd’hui les 1,05 € le litre, contre 0,75 € début 2021.

Réagir à cet article

Sur le même sujet