Menu

Contenu réservé

Tarissement court10 points clés pour réussir à tarir sur 35 jours

Mieux vaut éviter de tarir les vaches en première lactation en moins de 40 jours. (© Terre-net Média)
Mieux vaut éviter de tarir les vaches en première lactation en moins de 40 jours. (© Terre-net Média)

Par rapport au tarissement classique de 60 jours, le tarissement court (cinq à six semaines) utilisé sur de fortes productrices, limite les risques de maladies métaboliques autour du vêlage. Cependant, cette pratique n´est pas adaptée à tous les animaux, notamment les primipares. Le Btpl (Bureau technique de la promotion laitière) donne dix points clés pour réussir à tarir en 35 jours.

tarissement court btpl montbéliardes
Mieux vaut éviter de tarir les vaches en première lactation en moins de 40 jours. (© Terre-net Média)

Avec le tarissement court en 35 jours environ, les vaches ont tendance à être moins grasses et à perdre moins de poids après vêlage. Le déficit énergétique en début de lactation est moins important, il y a moins de fièvres de lait. Le pic de lactation est écrêté et les courbes de lactation plus plates.

Tarrisement court ou normal
Le tarisement est à privilégier sur les multipares avec une bonne production en fin de lactation. (© Tarrisement court ou normal : avantages et inconvénients)
0

Vous avez lu 11 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet