Menu

EuronextLe blé au plus bas depuis deux mois

L'avancée des récoltes fait pression sur les cours. (©Terre-net Média)
L'avancée des récoltes fait pression sur les cours. (©Terre-net Média)

Les cours du blé dévissent sous la pression des moissons et après des déclarations américaines favorables aux exportations russes.

Les prix des céréales poursuivaient leur brutale régression ce jeudi à la mi-séance sur Euronext. Les États-Unis ont notamment rassuré les marchés en déclarant que les produits alimentaires et engrais russes n’étaient pas soumis aux sanctions économiques.

La pression des moissons continue par ailleurs de peser lourdement sur la tendance en raison de l’avancée rapide des travaux de part et d’autre de l’Atlantique. En Russie également, les récoltes débutent dans des conditions favorables et avec des potentiels de production historiquement élevés.

À noter toutefois, le décrochage des prix a motivé un nouvel appel d’offres de l’Arabie saoudite pour 480 kt de blé meunier à chargement novembre – janvier.

Vers 13h30, le blé Euronext à échéance décembre 2022 se relâchait de 6,25 €/t, à 356,75 €/t, tandis que le contrat septembre 2022 baissait de 6 €/t, à 364,50 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 s'enfonçait de 7 €/t, à 311,50 €/t, le terme août 2022 diminuait de 4,75 €/t, à 318,75 €/t.

Réagir à cet article

Sur le même sujet