Menu

Prix du bléLes cultures françaises en mauvais état

Les notations FranceAgriMer préoccupent.
Les notations FranceAgriMer préoccupent.

Les récoltes des céréales d’hiver débutent dans un contexte peu optimiste. Le climat particulièrement sec qui a accompagné les cycles de développement, ponctué par un coup de chaleur extrême la semaine passée, aura sensiblement entamé les potentiels. Dans son dernier Crop Progress hebdomadaire, FranceAgriMer établissait ainsi à 65 % le taux de blé tendre « bon à très bon », en chute de seize points sur un an, tandis que les notations d’orge d’hiver s’établissent à 63 % de « bon à très bon », contre 76 % un an plus tôt ! Les notations des variétés de printemps sont encore plus préoccupantes, à 54 % de « bon à très bon » (86 % l’an dernier) !

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet