Menu

Prix du bléL’Algérie s’ouvre au blé russe

Volume de blé contractualisé par l'OAIC.
Volume de blé contractualisé par l'OAIC.

L’Algérie a récemment animé le marché en revenant aux affaires pour un volume estimé à 840 kt de blé meunier à livraison fin janvier. Cet appel d’offres a été caractérisé par un assouplissement du cahier des charges de l’OAIC, permettant notamment une ouverture de ce marché aux origines mer Noire. L’Algérie aurait ainsi contractualisé 270 kt de blé russe, accompagnés d’origines d’Europe de l’Est et argentine, confirmant ainsi encore un peu plus la perte d’une partie de ce marché pour les exportateurs hexagonaux. Les premiers retours annonçaient toutefois l’absence de la France dans ces volumes, or le line-up devrait bien contenir près de 200 kt de blé nationaux.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet