Menu

Prix du bléL’Algérie paye le prix fort

Prix du blé traité par l’Office algérien interprofessionnel des céréales.
Prix du blé traité par l’Office algérien interprofessionnel des céréales.

Tout comme le Gasc, l’Office algérien interprofessionnel des céréales est revenu aux affaires la semaine passée, en réaction à la flambée des cours post-rapport USDA. Et, comme l’Égypte, l’Algérie a payé le prix fort pour des livraisons septembre, avec un coût traité de 349,50 $/t C&F ! Le volume contractualisé est en outre ressortie élevé (près de 300 kt) et une bonne partie des blés meuniers seraient d’origine française. L’Algérie aurait d’ailleurs décidé d’assouplir son cahier des charges pour se conformer aux mauvaises qualités hexagonales cette année. Également en retard sur ses couvertures, le pays pourrait lui-aussi revenir rapidement aux affaires.

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet