Menu

SemencesIdeltis, la marque de semences du futur blé hybride BASF

La mise en marché du blé hybride Ideltis est prévue « à partir du milieu de la décennie pour l'Europe et l'Amérique du nord », ont annoncé les équipes BASF. (©BASF)
La mise en marché du blé hybride Ideltis est prévue « à partir du milieu de la décennie pour l'Europe et l'Amérique du nord », ont annoncé les équipes BASF. (©BASF)

BASF a annoncé, le 8 juin dernier dans un communiqué, le lancement de sa nouvelle marque de semences de blé hybride : Ideltis. Selon la firme, le blé hybride « apportera des performances de rendement et de qualité plus élevées et plus stables pour les agriculteurs et la filière blé ».

«  Les hybrides sont déjà utilisés dans de nombreuses cultures, mais le blé et la production de semences de blé hybride sont complexes. C'est pourquoi il a fallu du temps pour développer les technologies révolutionnaires qui permettront une commercialisation de grande ampleur du blé hybride à l’avenir », a déclaré le professeur Dr. Jochen C. Reif, chef du département de recherche sur la sélection à l'Institut Leibniz de génétique des plantes et de recherche sur les cultures, situé à Gatersleben en Allemagne.

Avec la nouvelle marque de semences de blé hybride Ideltis, BASF entend « s'engager pour la transition du système de culture du blé à long terme, a déclaré Vincent Gros, président de BASF Agricultural Solutions. Nous allons libérer tout le potentiel du blé. Grâce à notre plateforme de recherche mondiale, nous fournirons aux agriculteurs et à l'ensemble de la filière, un blé hybride adapté à leurs besoins locaux et offrant systématiquement un rendement meilleur et plus stable ».

La firme prévoit « la mise en marché du blé hybride Ideltis à partir du milieu de la décennie, initialement pour les agriculteurs des principales régions productrices de blé en Europe et en Amérique du Nord ».

Journaliste cultures

Réagir à cet article

Sur le même sujet