Menu

Commission européenneDes avances Pac plus élevées pour les agriculteurs

Les États membres sont autorisés à augmenter le montant des avances des paiements Pac. (©Pixabay)
Les États membres sont autorisés à augmenter le montant des avances des paiements Pac. (©Pixabay)

Compte-tenu des difficultés liées à la crise sanitaire et des aléas climatiques nombreux cette année, la Commission européenne a adopté début août une mesure autorisant les agriculteurs à recevoir des avances plus élevées au titre de la Pac.

 

Bruxelles a adopté le 4 août une mesure destinée à augmenter les flux de liquidités des agriculteurs, en permettant à ces derniers de recevoir des avances d’aides Pac plus élevées. Les États membres sont ainsi autorisés à verser des avances allant jusqu’à 70 % des paiements directs, contre 50 % initialement permis, et jusqu’à 85 % des paiements au titre du développement rural, contre 75 % auparavant.

Cette mesure est mise en place pour atténuer les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19 et des aléas climatiques de l’année, notamment les inondations. Néanmoins, ces paiements « ne pourront être décaissés qu’une fois les contrôles et vérifications effectuées, et à compter du 16 octobre 2021 pour les paiements directs », précise la Commission européenne.

Journaliste politique et économie

Réagir à cet article

Sur le même sujet