Menu

Fiche pratiqueReconnaissance des adventices : le gaillet gratteron

Gaillet gratteron (©Corteva)
Gaillet gratteron (©Corteva)

Fréquent, très nuisible, abondant localement surtout dans les céréales, les colzas et les pois, le gaillet gratteron appartient à la famille des Rubiacées, comme le caféier et le quinquina. Plante annuelle, naturellement couchée au sol, accrochante dans toutes ses parties, elle peut devenir grimpante en s’agrippant à d'autres plantes. Retrouvez dans cette fiche les clés d'identification du gaillet gratteron.

GAILLET GRATTERON Galium aparine

Le reconnaître : 

Cotylédons pétiolés caractéristiques, de grande taille, elliptiques ou ovales, charnus et échancrés au sommet. Plantules avec tige et feuilles verticillées. Plante adulte avec tige carrée, cassante et poilue.

Le connaître :

  • Plante annuelle
  • Dormance plus faible à l’automne et au début du printemps
  • Longévité de la graine dans le sol = 3 à 5 ans
  • Nombre de graines par plante = de 100 à 1 000
  • Préférence pour les sols calcaires

Calendrier de développement du gaillet gratteron.
Calendrier de développement du gaillet gratteron. (©Corteva)

Répartition géographique :

Répartition géographique du gaillet gratteron.
Répartition géographique du gaillet gratteron. (©Corteva)

Le gérer :

Rotation des culturesLabour

Déchaumage
et faux-semis

Lutte chimique
Efficacité

Légende couleursBonMoyen ou irrégulierNul ou non-pertinentInsuffisant ou aléatoire

En savoir plus : 

>>> Le laiteron rude

>>> Les géraniums

>>> Le vulpin des champs

>>> Le chardon-marie

>>> Le ray-grass d'Italie

>>> Le coquelicot

Réagir à cet article

Sur le même sujet