Menu

Bien-être animal et confort éleveurLa traite robotisée : santé, confort et productivité

Comment passer à la traite robotisée sans bouleverser son système ? (©BouMatic)
Comment passer à la traite robotisée sans bouleverser son système ? (©BouMatic)

Une stabulation avec traite robotisée surprend par le calme ambiant, chaque vache vaquant paisiblement à ses occupations. Par sa conception même et grâce aux outils de suivi dont il est équipé, le robot de traite Gemini de Boumatic concourt à encore améliorer le bien-être des animaux mais aussi le confort de travail des éleveurs.

 

Le credo de Boumatic : « Respecter les vaches pour obtenir la meilleure qualité de lait ». La recherche du bien-être animal est une dimension importante dans la conception du robot de traite Gemini. D’abord, il s’installe au cœur de la stabulation offrant, à la vache prise en charge, une vue dégagée sur le troupeau. Elle ne ressent pas d’isolement et est donc moins stressée. Un aspect renforcé, en Gemini double box, par la présence d’une congénère à côté d’elle. Par ailleurs, l’entrée, possible par les deux côtés, leur facilite l’accès, y compris aux dominées qui n’apprécient pas les regroupements, comme il peut y avoir en aire d’attente. Bénéfice collatéral : le simple fait de voir une vache aller au robot en motivera une autre. Cet effet d’entraînement améliore la fréquentation du robot.

Moins de stress = santé préservée

Autre particularité du robot : la traite par l’arrière. Boumatic est le seul constructeur à proposer cette alternative à la traite latérale. Le bras robotisé passe entre les deux pattes postérieures de la vache qui ne le voit pas et ne s’en soucie donc pas. La mamelle est nettoyée puis branchée conformément à sa physionomie. Plus calmes, les vaches se prêtent mieux à l’exercice. Comme le dit le slogan : « une traite confortable, rapide et complète ». L’éleveur gagne, lui aussi, en confort, avec un accès plus facile à la mamelle en cas de besoin. Autre avantage, et non des moindres, le bras comme les équipements de traite sont plus en sécurité derrière l’animal. Cette disposition et la présence du pare-bouse réduisent fortement le risque de coups de pied et, par la même occasion, le nombre d’alertes pour un défaut sur le bras.

Inutile de le rappeler aux éleveurs, la bonne santé est la première condition du bien-être animal. Et le robot de traite doit préserver celle du troupeau. La qualité et la fiabilité des équipements Boumatic, notamment ceux agissant sur le niveau de vide et les pulsations, sont importants pour les propriétés du lait comme pour la santé de la mamelle.

Plus de confort pour l’éleveur aussi

Le robot de traite Gemini est, en plus, doté d’appareils de suivi de chaque vache. Par exemple, SC Guard garantit un comptage cellulaire très fiable par un contrôle individuel des quartiers. Les mammites subcliniques sont ainsi détectées très tôt. Les colliers Realtime, eux, mesurent l’activité de l’animal, le temps d’alimentation et de rumination. Les données collectées sont centralisées dans l’application BRI / Dashboard qui les analyse. Une aide précieuse pour repérer les vaches qui connaissent une « baisse de régime ». Avec un relais radio, ce suivi peut s’étendre au pâturage. Boumatic propose, enfin, Herdmétrix, logiciel de gestion de troupeau, pour une analyse complète de son exploitation laitière avec, en prime, des passerelles avec les prescripteurs.

Une traite robotisée participe aussi au bien-être de l’éleveur qui gagne en confort ! Elle ne réduit pas de façon drastique le temps de travail mais apporte plus de souplesse dans l’organisation et soulage de l’effort physique. Elle permet de consacrer plus de temps au suivi des animaux et à l’améliorations des performances technico-économiques de son troupeau, motivé par la mise à disposition des informations délivrées par les différents équipements.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site BouMatic - Gemini

Sur le même sujet