Menu

Manifestation de l'Emb à BruxellesLes producteurs aspergent de lait le Parlement européen

Les producteurs aspergent de lait le Parlement européen

[Mis à jour] A l’appel de l’Emb, environ 1.000 producteurs de lait européens et 800 tracteurs ont défilé dans les rues de Bruxelles lundi 26 novembre 2012 et ont aspergé le Parlement européen de plusieurs milliers de litres de lait. Les organisateurs ont obtenu une rencontre avec le commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos, ce mardi matin. La manifestation, qui se poursuit ce matin, doit s’achever en début d’après-midi.

L'Emb manifeste à Bruxelles
Des centaines de producteurs de lait manifestent à Bruxelles les 26 et 27 novembre 2012 (© Emb)

La grande manifestation de producteurs de lait européens les 26 et 27 novembre 2012 à Bruxelles, à l’appel de l’Emb, est « un succès » selon ses organisateurs. Même si l’objectif des 1.000 tracteurs ne semble pas atteint, le quartier des institutions européennes a été envahi par environ 800 tracteurs et 1.000 producteurs, selon plusieurs médias présents sur place.

Au cœur de la manifestation qui s'est déroulée lundi 26 novembre dans l’après-midi, les producteurs de lait, venus de Belgique, de Hollande, d’Allemagne ou de France par l’intermédiaire de l’Apli et l’Opl, les deux organisations françaises membres de l’European Milk Board, ont aspergé le Parlement européen de près de 14.000 litres de lait, rapporte notamment le média belge Rtl Info.

Les éleveurs exigent des élus européens « une régulation flexible de l’offre, dans le but d’atteindre des prix du lait couvrant les coûts de production ». « Il faut une régulation de la production qui colle à la consommation de façon à maintenir un prix rémunérateur pour les producteurs », a expliqué à l'Afp Hubert Mercier, producteur français venu manifester à Bruxelles.

« On va continuer à mettre la pression »

« C’est une énorme mobilisation qui prouve que la situation ne peut plus durer, a expliqué Erwin Schöpges, vice-président de l’Emb, joint par téléphone. Notre lait nous est payé 26 centimes le litre alors que nos coûts de production s’élèvent à 40 centimes. »

Pour le leader syndical, cette mobilisation « n’est pas la fin ». « Nous allons continuer à mettre la pression sur les élus jusqu’en 2015 s’il le faut, pour qu’ils mettent en place une vraie régulation de la production ».

Lundi 26 dans la soirée, les organisateurs avaient convié plusieurs élus à une table-ronde avec des représentants des producteurs. « Michel Dantin et Paolo De Castro, représentant de la Commission agricole du Parlement européen, ont annulé au dernier moment leur participation. Que doit-on comprendre de cette absence ? Ils défendent les agriculteurs ? Ou les industriels qui nous asservissent ? »

Ce mardi 27, les organisateurs ont organisé un nouveau défilé de tracteurs et, surtout, une commémoration  « pour les 157.000 collègues qui ont dû fermer leur exploitation laitière depuis la dernière grande crise en 2009 ». Une cérémonie à laquelle est venu assister Dacian Ciolos, le commissaire européen à l’Agriculture., venu écouter les revendications des éleveurs. La manifestation devait s’achever en début d’après-midi.

Lire aussi :

Emb défile à Bruxelles - Pendant deux jours, la capitale européenne assiégée par les producteurs de lait

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet