Menu

Emb défile à BruxellesPendant deux jours, la capitale européenne assiégée par les producteurs de lait

Pendant deux jours, la capitale européenne assiégée par les producteurs de lait

Au volant de leur tracteur, plusieurs centaines de producteurs de lait européens manifestent pendant deux jours à Bruxelles, à l’appel de l’European Milk Board. Ils exigent des prix couvrant leurs coûts de production et surtout la mise en place d’une régulation européenne de la production laitière.

L'Emb manifeste à Bruxelles
Romuald Schaber et Erwin Schöpges, respectivement président et vice-président de l'European Milk Board,
lors de la présentation de la grande manifestation des 26 et 27 novembre 2012 à Bruxelles. (© Terre-net Média)
Ils viennent de 17 pays européens : de Belgique, d’Autriche, du Luxembourg, de Hollande, d’Allemagne, de France… Des centaines de producteurs de lait ont convergé en tracteurs vers Bruxelles pour manifester ce lundi 26 novembre et mardi 27 dans le quartier des institutions européennes.

Appelés par la confédération de syndicats European Milk Board, les éleveurs comptent assiéger la capitale européenne pour réclamer la mise en place d’une régulation européenne de la filière laitière, mais aussi des prix plus équitables et couvrant leurs coûts de productions.

Les éleveurs de l’Apli et de la Coordination rurale représenteront la France dans ce grand rassemblement européen. En Belgique, la Fédération des jeunes agriculteurs soutient également la manifestation.

Le marché du lait en ébullition

« Il y a le feu sur le marché du lait, explique l’Emb. La situation des producteurs laitiers européens est dramatique. Depuis trop longtemps, les prix du lait ne couvrent plus les coûts de production et des milliers de producteurs ont déjà abandonné. Les décideurs politiques doivent prendre leurs responsabilités et décider des mesures législatives efficaces pour le marché. »

Les producteurs veulent en profiter pour échanger avec les parlementaires européens et ministres, qui doivent discuter du 26 au 29 novembre, de l'organisation commune des marchés de l'UE.

Parmi les élus européens, le socialiste belge Marc Tarabella, membre de la commission Agriculture et ruralité, soutient le mouvement. « Leur combat est aussi le nôtre. Comment peut-on accepter que des travailleurs exercent leur métier à perte ? Travailler pour perdre de l'argent, on ne peut pas fermer les yeux devant ce drame social et humain. Dans aucun secteur à ma connaissance hormis le secteur laitier, un homme vend son produit moins cher que le prix vendu il y a une génération... »

« Nous ferons le maximum pour trouver, avec d'autres députés de bonne volonté, une majorité au Parlement européen afin d'insérer ces solutions dans les textes de la future Pac », ajoute le député.

Après un premier rassemblement dans les rues de Bruxelles lundi 26 novembre après-midi, les producteurs de l’Emb organisent une table-ronde avec les élus, notamment Paolo de Castro, président de la Commission agriculture du Parlement européen, le député européen Michel Dantin, et le président de l’Emb Romuald Schaber. Un second défilé de tracteurs dans les rues de Bruxelles est prévu mardi 27 novembre dans la matinée.

A lire également :

[En bref] Filière laitière - L’Emb réclame davantage de régulation

Bruxelles - Emb : « Plus d’un millier de producteurs de lait ont manifesté » (2010)

Réagir à cet article

Sur le même sujet