Menu

Contenu réservé

Lait - Stratégie de l’agrandissementVérifier la rentabilité

Vérifier la rentabilité

En lait, la stratégie de l’agrandissement avec augmentation du quota peut s’avérer payante. Mais, avant de se lancer, mieux vaut avoir toutes les cartes en mains… Conseils de Cogedis.


La stratégie de l’agrandissement en lait peut être gagnante
dans certains cas, mais pas toujours. Vérifier la rentabilité d’un
tel projet s’impose.  (© Terre-net Média)
Trésorerie, travail et capital : ces trois paramètres doivent être au vert lorsqu’on opte pour un agrandissement en production laitière. Autrement dit, il est impératif de vérifier la rentabilité réelle du projet. Cette analyse prendra en compte tous les aspects liés à la réussite de l’entreprise. Développer une stratégie de croissance implique de se mettre en conditions pour produire plus demain. Objectif : réduire les coûts unitaires par une augmentation du volume produit, grâce à une réduction des charges fixes. Mais attention, cette économie d´échelle est loin d´être systématique.

Coût marginal de production

Un éleveur qui est capable de produire 20.000 litres supplémentaires sans embaucher, sans matériel en plus, et dans les mêmes bâtiments, n’optimise pas son système actuel. Il est donc sûr d´améliorer ses coûts de production à performances identiques. Seules les charges opérationnelles (alimentaire principalement…) augmenteront. Le reste des charges sera dilué sur un volume plus important, le coût de production s’en trouvera donc réduit.

0

Vous avez lu 20 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Sur le même sujet