Menu

Contenu réservé

Intéressement des salariésUn gain pour l’entreprise

Un gain pour l’entreprise

L’intéressement et le Plan épargne entreprise constituent deux bons outils de motivation et de fidélisation à la fois pour l’employeur et le salarié. Explications avec Cogedis.


Fidéliser les salariés en les faisant partciper aux résultats
technoco-économiques. (© Terre-net Média)
Pour fidéliser un salarié spécialisé, il est possible d’accorder des primes en complément du salaire de base. La mise en place d’un contrat d’intéressement éventuellement complété par un Plan d’épargne entreprise est l’une des solutions les moins coûteuses. Les objectifs d’efficacité, de motivation, de fidélisation et le « plus social » pour l’entreprise doivent avant tout guider la démarche de l’employeur.

Accord collectif

L’intéressement est mis en place par un accord collectif pour une durée de trois ans renouvelable. Les performances individuelles n’ont pas à être prises en compte. Son but est d’associer les salariés aux performances technico-économiques et financières de l’entreprise. Il permet de donner des primes aux salariés en fonction de critères prédéfinis au niveau de l’élevage. L’intéressement peut se faire aux résultats comme le bénéfice comptable par exemple ou aux performances de l’entreprise. En porc, on prendra par exemple la diminution de l’indice de consommation ou du taux de perte comme critère, et en lait, l’âge au vêlage des génisses...

0

Vous avez lu 24 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Bénéficiez de Web-agri en PRO pendant 7 jours gratuitement

*Offre sans engagement

Sur le même sujet