vivea

Fonds de formation en agriculture présidé par Christiane Lambert.

11Juillet
Médecines « complémentaires »

Connaître la réglementation pour soigner en toute légalité

Si les médecines « complémentaires » sont de plus en plus utilisées en élevage, il ne faut néanmoins pas faire l'impasse sur la réglementation qui les entoure. A-t-on le droit de se procurer des huiles essentielles sans ordonnance ? Leur utilisation doit-elle apparaître dans le cahier sanitaire d'élevage ? Peut-on mélanger soi-même plusieurs extraits de plantes et se créer ainsi une « préparation magistrale » ? Isabelle Rouault, référente nationale de la pharmacie vétérinaire pour la direction générale de l'alimentation (DGAL), répond à toutes ces questions.

18Janvier
2017
Biogaz

D'avril à décembre 2016, 14 agriculteurs méthaniseurs ont participé à une formation afin d'exploiter leur unité en autonomie et en toute sécurité. Le parcours inclut l'acquisition de compétences vis-à-vis des partenaires, banques, assurances et de l'administration. Cette formation sera renouvelée en 2017 dans l'Ouest.

4Novembre
2015
Difficultés, stress, dépression...

Les éleveurs aussi ont droit au bien-être !

Pour la troisième année consécutive, le réseau Trame organisait des déjeuners-débats entre éleveurs lors du Space à Rennes. Dans ce cadre, le bien-être, non pas des animaux, mais des éleveurs était au programme. Éleveur en Corrèze, Jean-François Mathieu intervient également en tant que consultant en programmation neuro-linguistique auprès d'agriculteurs « en doute face à une accumulation de difficultés », pour qu'ils reprennent confiance en eux. Témoignage.


20Mai
2015
« Remplace-moi si tu peux »

Un « serious game » pour promouvoir l'intérêt des services de remplacement

Service de remplacement France lance un « serious game », jeu ludique et interactif, pour promouvoir l'utilité de se faire remplacer auprès de ceux qui « n'ont pas encore osé le faire ». Objectif : faire prendre conscience qu'un remplacement temporaire réussi s'anticipe et nécessite des compétences managériales.

25Février
2015
Usage de produits phytos

92 % des agriculteurs ont suivi une formation Certiphyto

En cinq ans, Vivea a financé la formation de 255.000 agriculteurs pour l'obtention du Certiphyto, agrément qui sera obligatoire à partir du 26 novembre 2015 pour pouvoir utiliser des produits phytosanitaires. D'ici là, un peu plus de 21.000 agriculteurs doivent encore être formés.