31Mai
[Témoignage] Mon projet, mon avenir

Transmission rime avec évolution à la ferme de Kervel

Passer des veaux salers sous la mère aux vaches laitières avec atelier de transformation : un changement d'orientation pour la ferme de Kervel dans le Finistère qui a permis sa transmission dans de bonnes conditions. Il faut dire que malgré le changement de production, le cédant et les trois repreneurs étaient sur la même longueur d'onde concernant le mode d'élevage et de commercialisation des produits. Ils ont aussi à coeur d'impliquer les citoyens dans leur projet et ont créé une société civile immobilière pour la gestion du foncier.

29Mai
Gaec Le Houx (35)

Passer de l'intensif à la bio grâce à l'autonomie protéique et le croisement

Passer d'un système "intensif" à une production laitière bio basée sur l'herbe ne se fait pas du jour au lendemain. Les associés au Gaec Le Houx en Ille-et-Vilaine (35) ont d'abord amélioré leur autonomie protéique grâce à la production de luzerne. Ils ont ensuite mis en place un croisement trois voies (Holstein x Jersiaise x Rouge Scandinave) et ont lancé leur conversion. Des changements importants qui ont forcément fait chuter la production et pourtant, « la rentabilité de l'exploitation s'est améliorée », explique Yoann Humbert.

28Mai
Comportement

Relation Homme/animal : un travail de tous les jours pour plus de bien-être

Vaches dominantes, taureaux qui chargent, animaux peureux... : ces comportements présentent des risques pour les animaux entre eux mais aussi pour l'éleveur et les personnes qui interviennent dans l'exploitation. Xavier Boivin a longuement étudié les interactions Homme/animal et fait le point sur la marche à suivre pour améliorer ce bien-être réciproque.


28Mai
Lu sur les réseaux

« Pourquoi toutes les vaches ne sont pas à l'herbe ? »

« Tout indique que nourrir des ruminants à l'herbe est une bonne chose, alors pourquoi il n'y a pas plus de rations à base d'herbe ? » Voici la question posée par Adrien aux éleveurs sur les réseaux sociaux. Entre les systèmes herbagers et les classiques maïs/soja, les réponses fusent...

27Mai
Renouvellement du troupeau

Bien calculer son besoin pour ne pas pousser trop de vaches à la réforme

Ni trop, ni pas assez : combien de génisses devrais-je élever pour assurer le renouvellement sans non plus pousser de bonnes vaches vers la sortie par manque de place ? Jean-Christophe Boittin, d'Évolution, préconise de bien calculer son besoin en femelles et viser les meilleures bêtes du troupeau grâce au génotypage et aux semences sexées : un investissement coûteux mais rentable, d'après l'expert.

24Mai
Paroles de lecteurs

Faut-il irriguer le maïs, donc créer des réserves d'eau ?

Certains lecteurs de Web-agri estiment que l'irrigation du maïs, grain comme fourrage, et la création de retenues collinaires sont indispensables, d'autres que cette culture ne convient pas à tous les sols et ne peut pas être implantée partout. De même, pour plusieurs d'entre vous, cette plante est « extraordinaire » alors que pour quelques-uns, elle est « pauvre en tout sauf en énergie ».

24Mai
Races laitières

Carrefour des ventes aux enchères 2019

Retrouvez sur cette page les dates des ventes aux enchères de bovins laitiers 2019 (Prim'holstein, Montbéliarde, Normande, Brune, Jersiaise, Pie-Rouge). Cliquez sur les liens pour voir les catalogues ou accéder aux sites des ventes. Le calendrier est régulièrement mis à jour. N'hésitez pas à nous contacter pour que nous ajoutions d'autres dates.

24Mai
L'agriculture au féminin

« S'occuper des veaux : une tâche réservée aux femmes ? »

Elle élève des vaches laitières au Québec et s'occupe principalement des veaux sur l'exploitation familiale. Avec beaucoup d'humour, Christine Aubin raconte qu'elle s'est vu confier cette tâche comme une évidence : « parce que je suis une femme, parce que je suis supposée avoir un instinct maternel bien développé. »

21Mai
Agreste

Le recul de la collecte laitière continue en février 2019

La baisse de la collecte de lait de vache, observée depuis la fin de l'été 2018, se poursuit. En février 2019, elle s'est encore repliée de - 2,5 % comparé au même mois l'an dernier. Les fabrications sont également en recul pour la majorité des produits laitiers, excepté la crème conditionnée et les fromages.

17Mai
Paroles de lecteurs

Le boom de l'export français de produits laitiers fait du bruit en élevage

Le boom des exportations françaises de produits laitiers en 30 ans, sujet d'une étude de FranceAgriMer, a eu un grand retentissement auprès des lecteurs de Web-agri. Selon eux, il s'est fait au détriment des exploitations et des éleveurs laitiers dont le nombre a fortement diminué sur la même période. Car si l'export a augmenté, notamment en valeur, le prix du lait et le revenu des producteurs se sont considérablement dégradés.

17Mai
Westerkamp Holsteins (Allemagne)

Des animaux performants et une équipe motivée pour élever 620 VL à 37 kg de lait

« Chaque jour, nous donnons le meilleur à nos animaux et c'est ainsi qu'ils nous offrent les meilleurs performances », voici comment Kim Sass-Hauschildt présente l'exploitation qu'il manage. Situé au nord de l'Allemagne, l'élevage Westerkamp Holsteins emploie une dizaine de salariés pour traire les 620 vaches laitières et produire 7,3 millions de kg de lait par an.

16Mai
Production et prix des bovins

Agreste dresse un bilan en demi-teinte pour l'année 2018

En 2018, selon le service de la statistique et de la prospective du ministère de l'agriculture, Agreste, la production de gros bovins finis augmente en poids, tout comme les abattages de vaches laitières. La production de veaux de boucherie, elle, poursuit son recul et le cheptel de vaches allaitants sa décapitalisation. Quant à la consommation de viande bovine, elle est orientée à la hausse alors que les achats des ménages demeurent en berne. Côté prix, les cours des bovins finis sont inférieurs en moyenne à ceux de l'année dernière mais les prix du lait et des veaux de boucherie s'améliorent.