Tribunes

Ici la parole est libre. Place aux éditos de la rédaction de Terre-net Magazine et aux tribunes d'acteurs du monde agricole.

5Septembre
Tribune contre « l'élevage intensif »

Une tribune publiée jeudi 5 septembre par Le Monde à l'initiative de l'association L214 demande l'arrêt de l'élevage intensif et industriel. Cette tribune, signée par 177 personnes issues d'ONG animalistes anti-élevage ou écologistes, des intellectuels et chercheurs, des artistes, un éleveur et un boucher, ne fait pas de différence entre les modes de production en France et ceux de produits importés. De quoi laisser amers de nombreux éleveurs.

21Aout
Lu dans la presse

Dans une tribune publiée dans le Figaro Vox, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice en polyculture-élevage dans l'Orne, dénonce la ratification du Ceta, « la dernière consécration du paradoxe français, qui enferme notre agriculture entre quatre murs », ceux de la pression sociétale, de la pression des normes, de la pression anti-élevage, et de la course imposée à la productivité.

6Juin
[Tribune] Transition écologique

« Une évolution trop brutale, imposée, s'appelle une catastrophe »

Paysagiste et pépiniériste, Éric Lenoir relate sur Facebook sa conversation avec un voisin agriculteur. S'affichant volontiers « écolo », il pose un regard assez juste sur les difficultés légitimes, d'ordre économique et social, du monde agricole à opérer la transition écologique exigée par une partie de la société. Il appelle tous les acteurs au dialogue et au compromis pour laisser un minimum de temps aux agriculteurs, « malgré l'urgence », pour opérer cette transition. « Si nous nous affrontons, c'est foutu d'avance. » Voici son texte.

29Mars
[Point de vue] Patrick Ferrère, AgriDées

« Vous avez dit agribashing ? »

Comment réagir face à l'agribashing ambiant ? Patrick Ferrère, délégué général du think tank AgriDées, suggère plusieurs pistes. Parmi elles : expliquer davantage au grand public toute l'ampleur des règles de la conditionnalité des aides et celles relevant du bien-être animal, et exiger plus de transparence sur les responsabilités respectives des différents acteurs de la chaîne alimentaire.


10Décembre
2018
Communiquer sur les réseaux sociaux

Rester simple, factuel et persévérant : les conseils d'Étienne, alias @Agrikol

Expliquer son métier d'éleveur sur les réseaux sociaux et répondre aux messages et « fakenews » des militants et associations vegans et abolitionnistes : telle est la démarche qu'a entrepris Etienne Fourmont, éleveur laitier sarthois, il y a maintenant deux ans. À force de répondre aux militants L214 et de montrer la réalité de son élevage laitier, Etienne livre ses conseils à ceux qui souhaitent se lancer.

7Septembre
2018
[Paroles de lecteurs] Glyphosate

Le coup de gueule d'Emmanuel Ferrand en a entraîné d'autres

640 réactions, du jamais vu depuis que les lecteurs peuvent commenter les articles de Terre-net ! Certes le sujet est polémique, la tribune d'Emmanuel Ferrand portant sur le très controversé glyphosate, mais quand même ! Certains y ont vu l'occasion de donner leurs arguments contre la suppression de l'herbicide. Mais comme souvent malheureusement, les détracteurs de l'agriculture en ont profité pour poursuivre leur agribashing.

14Aout
2018
[Tribune] Glyphosate

Le coup de gueule d'Emmanuel Ferrand, agriculteur

Dans un texte publié sur son blog en réaction aux dernières péripéties sur le dossier du glyphosate, Emmanuel Ferrand, agriculteur, syndicaliste et élu local de l'Allier, dénonce une « pure folie politique, médiatique, sans tenir compte aucunement de la science ». Il exhorte les consommateurs à « faire confiance » aux agriculteurs français, qui leur fournissent « la meilleure alimentation du monde ».

22Mai
2018
[Tribune] Gilles Cavalli, Agrifind

« Les atouts du #cofarming au bénéfice d'un développement durable »

Quels sont les liens entre la toute nouvelle dynamique de #cofarming et la tendance lourde dans notre société qu'est le développement durable ? Voici les réponses de Gilles Cavalli, cofondateur d'Agrifind et vice-président de l'association #CoFarming.

3Mai
2018
[Tribune] Gilles Cavalli, Agrifind

« De nouvelles opportunités économiques offertes par le #cofarming »

Dans la dynamique des AgTech, l'économie collaborative perce dans le monde agricole grâce aux nouvelles technologies. Le #cofarming offre aux agriculteurs des opportunités économiques par exemple pour mieux valoriser leurs activités, maîtriser les charges ou partager des informations de terrain. De nouveaux services apparaissent et cela peut concourir à réinventer les organisations agricoles. C'est ce qu'explique dans cette tribune Gilles Cavalli, cofondateur d'Agrifind et vice-président de l'association #CoFarming.

14Mars
2018
[Tribune] Emmanuel Ferrand

« Au-delà de leur salon, l'agriculture et la ruralité se meurent »

Agriculteur, maire-adjoint de Saint-Pourçain-sur-Sioule, dans l'Allier, et élu régional, Emmanuel Ferrand critique sur son blog la « schizophrénie » des consommateurs et dénonce l'abandon des agriculteurs par les dirigeants européens et français, « alors que le reste du monde réveille son agriculture ». « Le monde rural ressemblera sous peu aux territoires ruraux abandonnés et sinistres de l'Union Soviétique », écrit-il.

23Février
2018
[Tribune] Francois Mandin, agriculteur

« L'agriculture de conservation des sols, enfin reconnue par le monde agricole »

[Tribune de François Mandin] Agriculteur dans le Marais poitevin et président de l'Association pour la promotion d'une agriculture durable pour la région Centre Atlantique depuis 2012, François Mandin est engagé depuis plus de vingt ans dans l'Agriculture de conservation des sols (ACS). Il a plaisir à voir «  l'ACS (enfin) reconnue par le monde agricole mais vit cette reconnaissance comme une récompense et d'une certaine façon aussi comme une crainte ».

10Février
2018
"Fake news" inondations, suite

« L'agriculture est devenue l'activité responsable de tous nos maux »

Face aux accusations portées à l'encontre de l'agriculture dans la survenue des inondations, l'Académie d'agriculture de France (AAF) a décidé de prendre position et de faire entendre une « parole juste ». Guillaume Benoît a ainsi réalisé la synthèse des analyses et réactions de près de 50 membres de l'AAF sur le sujet.