Témoignages

Reportages en exploitation. Les agriculteurs expliquent leurs choix, décrivent leurs pratiques.

24Janvier
Témoignage

G. Hamel (14) : « S'agrandir, produire plus et se retrouver face à un mur »

Guillaume Hamel élève 200 vaches laitières et leur suite à Vouilly (Calvados). Depuis son installation en 1996, l'éleveur a cumulé les difficultés : des associations qui n'ont pas fonctionné, un surendettement de la structure, un gros retard de paiement des aides à la conversion et comme si ça ne suffisait pas, il s'est récemment fait couper l'herbe sous le pied avec le retrait des aides aux légumineuses fourragères. Malgré son optimisme, Guillaume crie son ras-le-bol !

17Janvier
[Témoignage] Erwan Henry, éleveur

« En cas d'aléas climatiques, avoir des cultures variées et à double usage »

Erwan Henry, éleveur laitier bio à Louargat dans les Côtes d'Armor (22) a mis en place un système fourrager autonome et résilient. Pour faire face aux aléas climatiques éventuels, il a fait le choix de cultures variées et à double usage comme le maïs qu'il décide d'ensiler ou non selon la quantité et la qualité de ses stocks fourragers.

9Janvier
Zones blanches

Smile box : un moyen pour se connecter à Internet dans les zones mal desservies

Accéder à Internet, Stéphane et Olivier Limousin en ont besoin tous les jours pour la gestion de leur entreprise de travaux agricoles. Mais à Neuvy-Pailloux (Indre) où est situé leur siège, impossible de se connecter au réseau téléphonique filaire et le portable ne passe pas. Pour remédier au problème, ils ont souscrit à l'offre Smile box d'Isagri. Un boîtier multi-opérateurs équipé d'antennes amplificatrices 3G/4G qui leur fournit l'accès au web.

30Décembre
2019
Au Gaec du Mas d'Illins (38)

Du salariat et de la robotique pour travailler dans de bonnes conditions

Le Gaec du Mas d'Illins se situe à 20 km de Lyon. Jérôme et Laurence Laval traient 100 vaches laitières et vendent une partie de leur production en direct. Leur objectif : se libérer du temps. Pour ce faire, ils misent sur plusieurs choses : le salariat, le travail en Cuma, la prestation de service et la robotique.


16Décembre
2019
Gestion de troupeau

P. Foucret (36) : « Un logiciel qui me permet d'aller au-delà du réglementaire »

Philippe Foucret est éleveur à Argy dans l'Indre (36). Depuis son installation sur la ferme familiale, son cheptel a plus que doublé et dénombre aujourd'hui 90 vaches laitières. Pour suivre avec précision les performances de chaque animal, il s'est équipé du logiciel Troup'O d'Isagri. Une décision également motivée par la volonté de pousser plus loin l'analyse économique de l'atelier lait.

13Décembre
2019
[Témoignages d'agris] Semis perturbés

Assolement, état des cultures, désherbage... : quelles conséquences ?

Les semis de céréales d'hiver ont été perturbés, cette campagne, par de forts cumuls de précipitations. Dans ces conditions, les agriculteurs ont dû faire preuve, une fois de plus, d'adaptation : semer pendant les périodes de gel, recourir à la charrue (parfois abandonnée), découper les parcelles, revoir les assolements, etc. Retrouvez les témoignages d'agriculteurs et d'un technicien cultures à ce sujet.

12Décembre
2019
[Témoignage] Commercialisation du blé

« Vendre à prix moyen, un gage de sécurité et de sérénité »

Après avoir été actif sur les marchés à terme, Pascal Van de Weghe, agriculteur à Angivillers dans l'Oise, a choisi de tout arrêter pour vendre ses céréales au prix moyen, à sa coopérative. « On a toujours voulu jouer la carte de la sécurité », explique-t-il. Pour lui, le prix moyen n'a que des avantages : un gain de temps considérable, de nombreux problèmes en moins, la sécurisation de son prix, ainsi que le fait d'avoir de la trésorerie à disposition rapidement.

5Décembre
2019
Webinar Culture champs

En direct, Loïc Massy, agriculteur, partage son expérience du désherbage maïs

Participez au prochain webinar Culture champs organisé par Bayer en partenariat avec Terre-net pour entendre Loïc Massy, agriculteur dans les Landes, témoigner de sa pratique du désherbage mixte en culture de maïs. L'occasion pour vous d'échanger avec lui et de lui poser les questions que vous souhaitez. Son intervention sera complétée par celle de Kevin Hirbec, chef marché maïs de Bayer, qui évoquera les essais menés en la matière sur les plateformes Herbinnov.

28Novembre
2019
[Témoignage] Commercialisation

« Gérer mes ventes, une nouvelle façon d'être acteur de mon métier »

Alexis Patria, agriculteur en polyculture et maire depuis 18 ans à Fontaine-Chaalis dans l'Oise, est un amoureux des marchés agricoles. Leur compréhension lui a permis de donner une nouvelle dimension à son métier. L'agriculteur estime améliorer la performance économique de son exploitation et ainsi entrevoir un avenir plus prospère pour sa ferme.

8Novembre
2019
[Témoignages d'agris] Semis de céréales

Labourer ou non ? La météo remet cette question au premier plan

Longtemps attendue pendant la période estivale, la pluie a fait son grand retour depuis la fin septembre et perturbe actuellement les semis d'automne. Avec ces conditions humides, une grande partie des agriculteurs ont dû revoir leurs pratiques culturales habituelles. Nombreux parmi ceux qui avaient abandonné le labour y reviennent cette campagne pour semer leurs céréales. Pour d'autres, il est inenvisageable de retravailler le sol : il faut alors trouver le créneau le plus adéquat possible ou bien attendre... Retrouvez leurs différents témoignages.

21Octobre
2019
[Témoignage] Stage-agricole.com

Cédric, maître de stage, et Kerian, stagiaire se sont bien trouvés

Initiée par Jeunes Agriculteurs de Gironde, Stage-agricole.com, plateforme de mise en relation entre agriculteurs ayant besoin d'un jeune pour les aider et lycéens/étudiants en recherche d'un stage, s'étend depuis un an à l'ensemble des régions françaises. Pour marquer sa première année de fonctionnement en Bretagne, quoi de plus parlant que de faire témoigner un maître de stage et son stagiaire.

18Octobre
2019
[Témoignages] Betteraves sucrières

Arrêter ou continuer ? Des planteurs plutôt divisés

Fermeture d'usines, prix à la baisse, rendements affectés par la sécheresse : le contexte incertain de la filière betterave à sucre inquiète les producteurs. D'après un sondage récent publié sur Terre-net, 57 % d'entre eux envisagent l'arrêt de la betterave aux prochains semis, d'autres estiment que la filière va repartir et ne veulent pas se passer de cette culture de printemps dans leur rotation. Retrouvez les témoignages de trois planteurs.