Semis direct

Série d'articles sur le semis direct. Découvrez notamment les semoirs pour implanter vos cultures sans labour.

18Septembre
Reportage chez J-C Leicher (27)

Agriculture de conservation des sols : un virage à 90° en seulement deux ans

Réduction des intrants, semis direct sous couvert végétal, enrobage des semences fermières fait maison... : Jean-Christophe Leicher a opéré, en quelques années, un virage assez radical des pratiques culturales sur l'exploitation familiale euroise.

4Septembre
Frédéric Quiclet, agriculteur (70)

« L'activité de compostage permet d'enrichir mes sols en matière organique »

Agriculteur en Haute-Saône, Frédéric Quiclet a transformé au fil du temps ses pratiques culturales, avec les techniques culturales simplifiées (TCS) dès 1981 et un passage progressif en semis direct total. Parmi les objectifs recherchés : « lutter contre l'érosion, protéger et favoriser la vie du sol ». En parallèle, l'agriculteur a lancé une activité de compostage, qui permet d'enrichir les sols en matière organique et de développer une activité au service du territoire. Il nous explique tous ces changements.


3Juillet
[Témoignages] ACS

Ils testent les doubles couverts pour réduire le recours aux herbicides

La chambre d'agriculture des Pays de la Loire travaille sur la couverture permanente des sols avec les doubles couverts dans l'objectif notamment de réduire l'usage des désherbants. La réussite du couvert d'été s'avérant cruciale, elle teste des semis avant récolte à l'épandeur à engrais et au drone chez des agriculteurs en agriculture de conservation des sols (ACS).

29Mai
Couverts végétaux et plantes compagnes

Nouvelle version de l'outil Acacia téléchargeable gratuitement jusqu'au 2 juin

Pour construire en toute autonomie couverts et associations de cultures, le GIEE Magellan met à disposition de tous la nouvelle version de son outil Acacia (Aide au choix et à l'adaptation des couverts d'interculture dans les assolements). Il est téléchargeable gratuitement jusqu'au 2 juin 2020.

26Mai
Info firme

Après deux années record, le chiffre d'affaires d'Amazone perd 2,9 %

Après deux années record, le chiffre d'affaires du groupe Amazone est en recul de 2,9 %. Rien d'alarmant vu le contexte de 2019 avec un été sec et un carnet de commandes qui a connu un passage à vide en cours d'année. Le constructeur allemand reste confiant en l'avenir, même face à la pandémie de Covid-19 qui n'a que modérément impacté les usines et la production.

15Mai
[Paroles de lecteurs] Datura

D'où vient cette mauvaise graine, comment la dompter ?

Si la plupart des lecteurs de Terre-net pensent qu'il faut éliminer le datura, ils ont plus de mal à se mettre d'accord sur l'origine de cette plante toxique et sur les moyens pour limiter sa propagation. Et la discussion vire malheureusement vers une opposition entre les différentes techniques culturales, notamment entre le bio et le conventionnel, alors qu'il y a sans doute du bon à prendre dans chacune.

31Janvier
Témoignages d'agriculteurs

« Remettre le sol au c½ur des préoccupations »

Agriculteurs respectivement en Meurthe-et-Moselle et dans l'Allier, Paul Champouillon et Fabien Paris ont réalisé des constats assez similaires sur leurs exploitations : ils étaient arrivés « au bout du système ». Il leur paraît alors important de « remettre le sol au c½ur des préoccupations ». Tous les deux membres de la communauté AgroLeague, ils témoignent de leur transition vers l'agriculture de conservation des sols et de la nécessité d'être entouré techniquement.

27Janvier
Maschio Gaspardo

La filiale française quitte La-Ferté-Saint-Aubin pour s'installer à Beauvais

Maschio Gaspardo France quitte son site ouvert en 1983 par Edigio Maschio pour rejoindre le pôle agro-équipement du Beauvaisis. Michel Schietequatte, dirigeant de la filiale depuis 2017, compte bien profiter de l'occasion pour booster les ventes et atteindre 50 millions d'euros de chiffre d'affaires en France d'ici 2024. Détails.

20Janvier
Strip-till

Combiner le semoir et le strip-tiller de Duro pour semer du maïs sur prairie

Mouvement qui s'inscrit dans l'agriculture de conservation, le strip-till fait de plus en plus d'adeptes. Trois jeunes agriculteurs normands ont décidé de prendre cette voie. Leur but : produire autant mais avec moins d'intervention grâce à la recapitalisation des parcelles en humus. Rencontre.

6Janvier
Sarah Singla

« Le principal outil de production d'un agriculteur, c'est d'abord son sol »

Coopérative agricole des Hauts-de-France et de la Seine-Maritime, Noriap entend accompagner ses adhérents vers une agriculture productive, respectueuse de l'environnement et répondant aux attentes sociétales. Parmi les différentes pistes envisageables : l'agriculture de conservation des sols, un modèle d'agriculture basée sur la vie du sol.