Sécheresse

image Sécheresse

Tous les articles concernant la sécheresse et ses effets sur les productions agricoles.

3Décembre
L'info marché du jour

La récolte australienne de blé au plus bas depuis 11 ans !

La sécheresse a fortement impacté les cultures de blé en Australie et la production 2019/20 devrait s'établir à 15,85 Mt, selon Abares. Ce qui correspond à un recul de 35 % comparé à la moyenne sur dix ans, et représente le plus faible niveau depuis 2007/08.

27Novembre
Weather market

L'Europe sous la pluie

Les pluies en France et dans le reste de l'Europe du Nord empêchent toujours la bonne avancée des semis d'hiver. La mer Noire souffre à l'inverse d'un climat sec et froid.

25Novembre
État des nappes phréatiques

La recharge a commencé dès octobre cette année

Le BRGM est optimiste sur la recharge des nappes phréatiques : avec les pluies d'octobre, elle a débuté plus précocement cette année. Les précipitations de novembre et « les prévisions pluviométriques pour fin 2019 laissent présager une recharge longue », indique l'organisme.

22Novembre
Marché céréalier

Les surfaces de blé seront en hausse dans le monde en 2020/21, selon le CIC

Ce 21 novembre, le Conseil international des céréales (CIC) a annoncé que les surfaces de blé vont augmenter de 1 % dans le monde en 2020-2021. La production mondiale de grains a également été revue à la hausse, à 2 162 Mt, soir + 5 Mt par rapport aux précédentes estimations.


21Novembre
Récoltes de maïs, betteraves, semis...

Des conditions de travail atypiques cet automne à cause de la pluie

Deux mois de pluie quasiment interrompue... Après la sécheresse de l'été, l'automne 2019 s'avère très pluvieux sur la quasi-totalité des régions françaises. L'excédent pluviométrique atteint les 50 à 70 % sur les régions de l'ouest et du sud-est. Les travaux des champs, que ce soit de récolte ou de semis, s'en trouvent fortement perturbés et inquiètent les agriculteurs, qui partagent leurs déboires sur les réseaux sociaux.

13Novembre
Prairies permanentes

82 % des régions avec une pousse d'herbe déficitaire sur cette campagne

La sécheresse 2019 a eu un fort impact sur la production d'herbe. Au 20 octobre, Agreste estime que la production cumulée des prairies permanentes est inférieure de 27 % à la pousse annuelle de référence. Le déficit de pousse concerne 82 % des régions fourragères. Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus touchée avec un déficit de 38 %. À l'inverse, la Bretagne est la seule région à terminer la campagne avec une pousse cumulée d'herbe normale.

6Novembre
[Carte interactive] Sécheresse

Avec les pluies récentes, le nombre d'arrêtés de restriction d'eau baisse

(Article mis à jour au 6 novembre 2019) Au 5 novembre, 31 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 30 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Avec la pluie de ces derniers jours, la situation s'est nettement améliorée.

5Novembre
Réchauffement climatique

« En 2050, seulement six jours maximum pour récolter le maïs au bon stade »

Le réchauffement climatique pointe la nécessité d'anticiper les changements pour sécuriser la disponibilité des fourrages. Pour l'herbe, une nouvelle courbe de production est attendue avec une augmentation de la pousse durant les hivers doux, et un allongement du déficit estival. Concernant les maïs, « l'intervalle entre la floraison et la récolte va encore se réduire, limitant la période optimale de récolte de la plante au bon taux de matière sèche », indique Jérôme Pavie, chef du service fourrages et pastoralisme à l'Idele.