Russie

Tous les articles portant sur l'agriculture en Russie.


23Mai
Commercialisation des céréales 2017-2018

Une parité euro-dollar plus favorable pour redresser le bilan à l'export

Le léger affaiblissement de l'euro face au dollar devrait redonner de la compétitivité aux céréales françaises à l'export. La Russie n'ayant plus beaucoup de blé à vendre, les opérateurs français pourraient avoir davantage de marges de man½uvre pour exporter et ainsi redresser un bilan de commercialisation très mitigé.

9Mai
Marché mondial du blé tendre

La filière française se classe 2e derrière la Russie

La filière blé tendre française se positionne à la deuxième place mondiale en matière de compétitivité, selon un classement réalisé par le cabinet Agrex Consulting pour FranceAgriMer. Et ce, malgré des faiblesses structurelles, comme la fiscalité, la composition du blé, le coût de la main d'½uvre et les règlementations.

30Avril
Comparatif sur le marché mondial du blé

Médaille d'argent pour la filière céréalière française

Comparée à ses principaux concurrents mondiaux sur six grands critères tels que le potentiel de production, la stabilité des débouchés et leur potentiel de développement ou encore l'environnement macroéconomique du pays, la filière céréalière française se classe à la deuxième place du classement établi par le cabinet Agrex Consulting.

13Avril
Paroles de lecteurs

L'influence croissante de la Russie sur les marchés céréaliers inquiète

Les lecteurs de Terre-net ne voient pas d'un très bon oeil la progression de la production céréalière des pays de la mer Noire, de la Russie en particulier, et leur domination de plus en plus importante sur ce marché. L'agriculture européenne a du souci à se faire, selon eux, même si elle ne peut lutter contre cette région dont le potentiel agricole est loin d'être encore entièrement exploité. « Les Russes vont pouvoir nous inonder avec leur marchandise, sans aucun problème ni aucune contrainte », martèle entre autres Philippe.