Retraites

Série d'articles sur les retraites agricoles.

24Aout
Paroles de lecteurs

« Qui peut s'installer sans vivre de son métier d'agriculteur ? »

Cette question que se pose Steph72, lecteur de Terre-net, dans un commentaire qu'il a posté sur le site, pointe du doigt l'obstacle majeur à l'installation et la transmission en agriculture : l'absence de prix rémunérateurs pour les produits agricoles. Un cercle vicieux, déplorent d'autres agriculteurs, puisque les cédants cherchent à vendre leur ferme le plus cher possible pour compenser une retraite de misère...

16Mai
Revalorisation des retraites agricoles

Au Sénat, le Gouvernement recale une nouvelle fois la proposition de loi

[Mise à jour] Recalée le 7 mars dernier par le recours par le Gouvernement de la procédure du « vote bloqué », la proposition de loi pour revaloriser les retraites agricoles a de nouveau été examinée mercredi 16 mai au Sénat. L'exécutif a utilisé la même procédure pour faire avorter la proposition, ce qu'ont dénoncé des élus de gauche et le Modef. La FNSEA regrette « que les modes de financement proposés ne soient pas à la hauteur de l'enjeu ».

11Mai
[Paroles de lecteurs] Sécurité sociale

Où sont les 61 % d'agriculteurs préférant être affiliés au régime général ?

Pas sur Terre-net en tout cas, en train de commenter le sondage en ligne publié il y a quelques semaines, demandant l'avis des lecteurs quant à une éventuelle suppression de la sécurité sociale agricole. La preuve avec ce florilège de commentaires de lecteurs...


18Avril
Retraites agricoles

« Faire attention », continuer à travailler, louer sa maison... avec 730 euros par mois en moyenne pour une carrière complète, les anciens exploitants agricoles doivent souvent « se débrouiller » avec des « retraites de misère », « vivre très petit » ou « plumer les réserves ».

    30Mars
    Paroles de lecteurs

    Retraites agricoles : sous le choc du torpillage du projet de loi par l'État

    Le torpillage du projet de loi de revalorisation des retraites agricoles par le gouvernement, début mars, a créé une véritable onde de choc parmi les lecteurs de Terre-net, qui espéraient voir leur pension augmenter dès cette année et vont devoir patienter au moins jusqu'en 2020. « Il ne faut rien attendre de Macron », qui ne tient pas ses promesses et ne se soucie guère des agriculteurs, quand il ne cherche pas à faire "sauter" l'agriculture française, peut-on lire dans plusieurs commentaires. « Pourquoi bosser tout le temps, sans week-ends ni vacances, pour recevoir la plus petite retraite de toutes les catégories socioprofessionnelles ? », se demandent la plupart d'entre vous.

    13Mars
    Retraites agricoles

    Après le «44-3» de l'exécutif, l'appel à manifester du Modef et des communistes

    Face à l'utilisation par le Gouvernement de l'article 44-3 de la Constitution pour recaler la proposition de loi de revalorisation des retraites agricoles, le Modef compte manifester dans toute la France jeudi 15 mars. Les députés communistes, dénonçant un déni de démocratie et une volonté de restreindre le pouvoir parlementaire, appellent « le monde agricole et rural à se mobiliser » d'ici le 17 mai, date à laquelle la proposition de loi sera de nouveau débattue au Parlement.

    7Mars
    Retraites agricoles

    Comment le Gouvernement torpille le projet de loi de revalorisation

    Un an après un vote à l'unanimité en première lecture à l'Assemblée nationale, la proposition de loi de revalorisation des retraites agricoles est débattue mercredi 7 mars 2018 au Sénat. Alors que les parlementaires promoteurs du texte et représentants des retraités agricoles espéraient une revalorisation dès 2018 grâce à ce vote définitif, le Gouvernement a déposé quelques heures auparavant un amendement assorti d'une « procédure du vote bloqué » repoussant, de fait, la revalorisation au moins à 2020.

    6Novembre
    2017
    Fiscalité, cotisations sociales

    Ce que les projets de loi de finances 2018 réservent aux agriculteurs

    Baisse des cotisations famille et de l'impôt sur les sociétés, hausse de la CSG, réforme de la taxe d'habitation, etc. : le projet de loi de finances 2018 et le projet de budget pour la sécurité sociale vont apporter dès janvier 2018, comme chaque année, leur lot de nouveautés fiscales et sociales pour les agriculteurs.

    26Octobre
    2017
    PLFSS 2018 et cotisations sociales

    Les agriculteurs perdront l'allègement de 7 points sur leurs cotisations maladie

    Au régime sec, la MSA a émis un avis défavorable au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018, actuellement discuté à l'Assemblée nationale. Les mesures annoncées vont faire perdre l'allègement de sept points sur les cotisations maladie accordé par le Gouvernement Valls.