Relations commerciales

Articles relatifs aux relations commerciales entre producteurs agricoles, transformateurs agroalimentaires et distributeurs et à la législation encadrant ces relations.

14Février
Marché des grains en 2019

Avec la croissance ralentie et l'instabilité politique, les opérateurs prudents

À l'occasion du Paris Grain Day fin janvier 2019, des experts en macroéconomie ont analysé le potentiel impact des marchés financiers et de ceux des matières premières non agricoles sur le marché des grains. Selon eux, le ralentissement de la croissance mondiale et l'instabilité géopolitique qui perdure dans de nombreuses régions aspirent à la prudence quant à l'évolution du prix du blé et autres grains en 2019.

13Février
Négociations commerciales

La zizanie persiste entre agroalimentaire et distributeurs

[Mise à jour à 18h00] Les industriels de l'agroalimentaire ont affirmé que « rien n'a changé » dans les négociations annuelles avec la grande distribution, qui a assuré pour sa part que ces discussions se déroulaient « globalement mieux », avant un point d'étape mercredi à Bercy sur l'application d'une loi censée pacifier le processus.


8Janvier
V½ux 2019 de la Coordination rurale

« Faire sauter l'omerta » pour « défendre avant tout les producteurs »

Lors de la présentation de leurs v½ux à la presse, les deux leaders de la Coordination rurale, Bernard Lannes et Véronique Le Floc'h, ont estimé que leur syndicat pouvait « renverser la vapeur » dans une dizaine de départements lors des élections chambres d'agriculture. A condition de rassembler les voix des « écoeurés du système ».

19Décembre
2018
Prix abusivement bas

La DGCCRF a présenté lundi 17 décembre 2018 aux acteurs des filières la dernière version de l'ordonnance encadrant le prix abusivement bas, l'une des mesures phares de la loi Alimentation. La FNSEA et Jeunes agriculteurs s'en sont félicité tout en restant « vigilants quant à la conformité du contenu de la version » qui sera publiée. La Coordination rurale se montre plus critique. « l'ordonnance ne protégera en rien les producteurs qui demeureront soumis à la main invisible mais sauvage et cruelle d'un marché mondialisé ».

12Décembre
2018
Loi Alimentation

La première ordonnance adoptée, mais FNSEA-JA maintiennent la pression

Le gouvernement a présenté, en conseil des ministres mercredi 12 décembre, l'ordonnance relative au relèvement du seuil de revente à perte et à l'encadrement des promotions. Prenant acte de cette présentation, le syndicalisme majoritaire entend rester mobilisé dans toute la France pour protester contre la hausse de la fiscalité sur les agriculteurs, mais aussi contre « l'agribashing ».

11Décembre
2018
Agribashing, loi EGA, pression fiscale

En département et région, la FNSEA et JA interpellent les préfets et élus

Les syndicats FNSEA et Jeunes agriculteurs avaient annoncé que leurs membres seraient dans la rue cette semaine pour dénoncer l'agribashing croissant et la lenteur dans la publication des ordonnances issues de la loi Alimentation. Finalement, les agriculteurs du syndicalisme majoritaire privilégient des actions devant les préfectures et des rencontres avec les préfets et parlementaires.

15Novembre
2018
Valorisation des productions agricoles

Donner toute leur place aux circuits courts

À la maison ou à la cantine, comment donner plus de place aux circuits courts, offrant potentiellement un meilleur retour de la valeur ajoutée aux producteurs ? Avec la loi issue des États généraux promulguée le 1er novembre 2018, les produits issus de circuits courts, avec les produits bios ou sous signe de qualité, devront constituer 50 % de l'approvisionnement en restauration collective à compter de janvier 2022. De quoi booster des initiatives qui, déjà, ne manquent pas.