Relations commerciales

Articles relatifs aux relations commerciales entre producteurs agricoles, transformateurs agroalimentaires et distributeurs et à la législation encadrant ces relations.

2Octobre
[Décryptage] États généraux

Toutes les mesures essentielles de la loi Alimentation

Le projet de loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire a été définitivement adopté par les députés mardi 2 octobre 2018, par 227 voix pour, et 136 voix contre. Un vote qui sonne la fin d'un débat, en commissions et en séance plénière, long de plusieurs dizaines d'heures.

26Septembre
Projet de loi Alimentation

Les sénateurs rejettent l'intégralité du texte, sans même en débattre

En votant une question préalable au projet de loi Alimentation, les sénateurs ont recalé le texte mardi 25 septembre en nouvelle et dernière lecture. Par cette opération « coup de poing », ils veulent dénoncer « le mépris » du travail sénatorial par le gouvernement et l'Assemblée nationale.

26Septembre
Projet de loi Alimentation

Opération « coup de poing » du Sénat qui rejette d'emblée l'intégralité du texte

Le Sénat a rejeté mardi 25 septembre en nouvelle lecture le projet de loi Alimentation sans même en discuter, une opération « coup de poing » pour dénoncer « le mépris » par le gouvernement et l'Assemblée nationale du travail sénatorial, selon le rapporteur LR Michel Raison.


25Septembre
Projet de loi Alimentation

Jean-Marie Séronie : « Le prix ne va en rien régler les problèmes des filières »

Sceptique sur les effets de la loi Alimentation, Jean-Marie Séronie estime que « la valeur ajoutée ne se partage pas. Elle se construit et se négocie. » L'agroéconomiste voit dans les démarches de lait équitable, telles que « C'est qui le patron ? » ou « Lait de Normandie » les bons exemples d'une construction et négociation de valeur ajoutée supplémentaire.

21Septembre
Agroalimentaire

Le groupe fromager Bel (Vache qui Rit, Kiri, Babybel), dont les relations commerciales difficiles avec la grande distribution affectent ses résultats, prévoit un plan de départs volontaires qui pourrait supprimer 160 postes et en créer 116.

11Septembre
Prix, bien-être animal, glyphosate...

Construction des prix agricoles, bien-être animal, glyphosate : le projet de loi alimentation et agriculture fait son retour mercredi à l'Assemblée nationale, sur fond d'inquiétudes et de fortes attentes des secteurs agricole et alimentaire, de la distribution, mais aussi des associations environnementales.

11Septembre
[Terre 2018] Transition alimentaire

Les filières agricoles s'interrogent sur les conditions de leurs transformations

Pour leur 3e édition, Terre 2018, les assises sur l'élevage et l'alimentation organisées par le quotidien Ouest-France en partenariat avec Web-agri, ont rassemblé le monde agricole le 10 septembre à Rennes, à la veille du Space. Avec pour centre des débats, la transition alimentaire. Lors de la table ronde consacrée au projet de loi issu des Etats généraux de l'alimentation, le monde agricole, par la voix de la présidente de la FNSEA, a affiché ses doutes sur la question des prix et de la répartition de la valeur ajoutée. Elle a notamment pointé du doigt un problème de compétitivité de l'agriculture française par rapport aux autres pays européens.

5Juillet
Projet de loi Alimentation

Censée traduire les propositions des États généraux de l'alimentation, la loi Alimentation ne répond désormais quasiment plus à l'objectif pointé dans son intitulé « pour un équilibre dans les relations commerciales et pour une alimentation saine et durable » selon plusieurs organisations de la société civile, dont l'UFC-Que Choisir. « La société civile fait le choix de se désolidariser du texte en l'état actuel. Elle appelle aussi les parlementaires de la Commission Mixte Paritaire (CMP) à ne pas voter ce projet, afin de permettre aux députés de réexaminer la loi. »