12Février
2014
Sommet du végétal

Les céréaliers déterminés à produire plus malgré la réforme de la Pac et la Laa

Prenant acte des choix de Stéphane Le Foll sur la Pac 2015, Philippe Pinta, président d'Orama (Agpb, Agpm, Fop) reste cependant vigilant. Il souhaite obtenir satisfaction sur certaines revendications : création d'une Mae pour les zones intermédiaires et limitation à 10 % de la majoration des 52 premiers hectares.


18Décembre
2013
Mise en œuvre de la Pac en 2015

« Après un peu plus d'un mois de faux débats concernant la répartition des misérables enveloppes dédiées aux aides couplées mises en place pour la Pac 2015-2020, le ministre a tranché et annoncé la redistribution effective des fonds lors du Cso du 17 décembre sans dévoiler encore toutes les conditions de leur redistribution » indique la Coordination rurale dans un communiqué.

18Décembre
2013
Mise en œuvre de la Pac en 2015

Le ministre de l'Agriculture a présenté hier soir au Cso les principales mesures françaises de la réforme de la Pac. « Le Modef qui réclamait depuis 1992 une redistribution plus juste des aides directes en faveur des exploitants familiaux a été entendu même si les marges de manœuvre permises par l'UE n'ont pas été entièrement utilisées » indique le syndicat dans un communiqué de presse.

18Décembre
2013
Mise en œuvre de la Pac en 2015

La Confédération paysanne réagit dans un communiqué aux annonces faites le 17 décembre par Stéphane Le Foll sur la mise en œuvre de la Pac en France. Elles « sont la preuve de l'importance de la mobilisation de la Confédération paysanne. Pour autant, on ne peut ignorer que la ligne suivie par Stéphane Le Foll est celle de la compétitivité à tout prix » selon le syndicat.

5Décembre
2013
20e congrès à Saint-Malo

Stéphane Le Foll ne prend pas la Coordination rurale à rebrousse-poil

Au 20e congrès de la Coordination rurale à Saint-Malo, le ministre de l'Agriculture est venu défendre ses orientations quant à la déclinaison française de la Pac et le contenu du projet de loi d'avenir. Pour Bernard Lannes, qui demande « de l'équité et du revenu », le compte n'y est pas. Le président réélu du syndicat a défendu une dernière fois le découplage total des aides.